GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos

Mali: 4 civils tués dans le centre du pays


  11 Mai      0        Society (18520),

   

Bamako – Quatre civils ont été tués vendredi par des hommes armés non identifiés dans le centre du Mali, selon une source sécuritaire.

Les quatre civils ont été abattus par des hommes armés près de Bandiagara, a précisé la même source citée samedi par des médias locaux.

« Mon frère était avec d’autres personnes revenant à moto du marché de Bandiagara. Des hommes armés ont ouvert sur eux le feu. Quatre civils ont été tués sur le coup et deux autres ont été blessés. Les assassins ont disparu rapidement », a déclaré à la presse Ali Ogobara, parent d’une des victimes.

Un responsable de l’Association pour le développement du cercle de Bandiagara (ADB), Seydou Timbiné, a confirmé les faits. « C’est une attaque lâche et barbare. Les civils quittaient Bandiagara pour le village de Tégrou. Nous demandons au gouvernement malien de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des populations civiles.(…) Il y a trop d’armes et de bandes qui circulent », a déclaré M. Timbiné.

Il a ajouté que les deux blessés avaient été transférés dans un centre de santé « pour recevoir les premiers soins ».

Une source sécuritaire malienne a également confirmé la mort de « quatre civils tués par des hommes armés près de Bandiagara ».

La semaine dernière, 18 civils avaient été tués dans une double embuscade menée par des hommes armés à deux jours d’intervalle dans une même commune du centre du Mali.

Dans la même catégorie