ANP Le chef de l’État reçoit la Représentante du secrétaire général de L’ONU pour la Guinée Bissau APS MAGAL DE TOUBA : 703 INDIVIDUS ARRÊTÉS POUR DIVERSES INFRACTIONS (POLICE) APS A TOUBA, L’ACMU VULGARISE SES OFFRES APS ALIOUNE SARR ÉVOQUE DES PISTES DE RELANCE DU PÔLE SINE SALOUM ACAP Quatorze éléments armés appréhendés à Birao par la MINUSCA remis à la justice NAN World Food Day: Expert advocates increased funding of agric to create jobs NAN Buhari inaugurates 2020 Armed Forces Emblem with N10m donation ANP Le Niger se dote d’une loi réprimant les infractions relatives au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction AIP De nombreux accidents dans les rues d’Issia liés à l’âge des conducteurs (Comité) Issia_Comité départemental de sécurité AIP La secrétaire d’État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant aux côtés des sinistrés de Grand-Bassam

L’entraîneur Bruce Abdoulaye signe avec la Fédération Centrafricaine de Football pour encadrer les « Fauves du Bas-Oubangui »


  17 Mai      0        Photos (3183), Sport (2563),

   

Bangui, 16 mai (ACAP) – Le nouvel entraîneur de l’équipe nationale de football, Bruce Abdoulaye, a signé, jeudi 16 mai 2019 à Bangui, un contrat de travail avec la Fédération Centrafricaine de Football (FCF), en présence du président de la commission centrale de sélection des « Fauves du Bas-Oubangui », Octave Mahamat-Adiallo.

L’objectif de ce contrat de travail est de qualifier les « Fauves du Bas-Oubangui » de football pour la phase finale du championnat national des joueurs locaux.

« Unissons-nous derrière les Fauves locaux où il y a des qualités afin d’ouvrir la voie aux jeunes centrafricains qui ont l’ambition de porter le maillot national », a lancé Bruce Abdoulaye, après la signature de son contrat.

Il a indiqué que sa mission est de faire en sorte que le nom de la République centrafricaine soit inscrit parmi les grandes nations africaines de football, mais pour y parvenir, il faut beaucoup travailler.

De nationalité centrafricaine, le nouveau coach des « Fauves » résidait jusqu’ici en France où il a joué en deuxième et en première division il y a une dizaine d’années,  avant d’entrainer entre autres les clubs de Metz, Orléans et Grenoble.

Il remplace au poste d’entraîneur des « Fauves » de football Raoul Savoy qui n’a pas pu qualifier la République centrafricaine pour la Coupe d’Afrique des Nations  Egypte 2019.

François Biongo / ACAP

Dans la même catégorie