AGP Gabon : Le réseau routier du département du Ntem en travaux GNA EcoCare Ghana launches Atumpan Project GNA EcoCare Ghana launches Atumpan Project GNA Free SHS giving hope to girls -GES GNA Free SHS giving hope to girls -GES GNA Music helps to increase academic performance – Prof Nketiah GNA Music helps to increase academic performance – Prof Nketiah GNA Nursing and Midwifery Training College matriculates 301 students AIP Le forum La Finance S’Engage bénéficie de l’appui stratégique de la SIB AIP Scolarisation de la jeune fille: Les Peulh de Sokoura invités à être le relais de la sensibilisation auprès de leur communauté

Beach-Volley : les Fauves du Bas-Oubangui qualifiés pour les 2èmes jeux africains de Rabat au Maroc


  27 Mai      9        Sport (2563),

   

Bangui, 26 mai (ACAP)– Les Fauves du Bas-Oubangui de Beach-Volley se sont qualifiés, dimanche 26 mai 2019 à Bangui, pour les 2èmes jeux africains de Rabat, au Maroc, en battant les Léopards de la République Démocratique du Congo sur la marque de deux sets à zéro en finale du tournoi international d’Afrique zone 4 de Beach-Volley, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Régis-Lionel Dounda, et du président de la zone 4 de cette discipline sportive, Frédéric Ndounda.
Chez les dames, les filles de la République Démocratique du Congo se sont qualifiées en dominant celles de la République centrafricaine sur le score de deux sets à zéro en match aller et retour.

Cette compétition internationale qui a réuni seulement la République Démocratique du Congo et la Centrafrique, pays organisateur, s’inscrit dans le cadre d’un tournoi qualificatif de la zone 4 aux 2èmes Jeux africains de Beach-Volley de Rabat, au Maroc en 2019.

Les deux nations qualifiées pour les 2èmes Jeux africains du Maroc ont présenté deux équipes chacune, notamment une équipe de paires chez les garçons et une autre chez les filles, et devant jouer les matches en aller et retour pour la qualification.

En match aller les Léopards congolais ont disposé des Fauves centrafricains sur la marque deux sets à un.

le ministre Régis-Lionel Dounda s’est réjoui de cette victoire des Fauves de Beach-Volley, tout en exhortant les représentants de la zone 4 au 2ème Jeux africains de Rabat à beaucoup travailler afin de défendre valablement leur zone.

Le membre du gouvernement a réaffirmé le soutien des autorités centrafricaines pour accompagner la Fédération Centrafricaine de Beach-Volley aux échéances internationales.

Le président de la zone 4 de Beach Volley, Frédéric Ndounda, a réitéré ses félicitations à l’endroit des organisateurs et les remerciements de la zone aux autorités centrafricaines et au Comité National Olympique et Sportif Centrafricain (CNOSCA) qui n’ont ménagé aucun effort pour que le tournoi se déroule dans des conditions idéales.

« C’est une occasion d’offrir à la jeunesse de Bangui ce genre de moment de communion, de joie et de sentiment d’appartenance que seul le sport sait susciter », a-t-il déclaré.

Il convient de signaler que seule la RDC a fait le déplacement de Bangui pour prendre part au championnat de Beach-Volley de la zone 4, les autres pays de ladite zone comme le Cameroun, le Congo, le Gabon et le Tchad n’ont pas répondu à l’invitation du tournoi de Beach-Volley organisé par la Fédération Centrafricaine de Beach- Volley.

Beach-Volley : les Fauves du Bas-Oubangui qualifiés pour les 2èmes jeux africains de Rabat au Maroc


  27 Mai      8        Sport (2563),

   

Bangui, 26 mai (ACAP)– Les Fauves du Bas-Oubangui de Beach-Volley se sont qualifiés, dimanche 26 mai 2019 à Bangui, pour les 2èmes jeux africains de Rabat, au Maroc, en battant les Léopards de la République Démocratique du Congo sur la marque de deux sets à zéro en finale du tournoi international d’Afrique zone 4 de Beach-Volley, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Régis-Lionel Dounda, et du président de la zone 4 de cette discipline sportive, Frédéric Ndounda.
Chez les dames, les filles de la République Démocratique du Congo se sont qualifiées en dominant celles de la République centrafricaine sur le score de deux sets à zéro en match aller et retour.

Cette compétition internationale qui a réuni seulement la République Démocratique du Congo et la Centrafrique, pays organisateur, s’inscrit dans le cadre d’un tournoi qualificatif de la zone 4 aux 2èmes Jeux africains de Beach-Volley de Rabat, au Maroc en 2019.

Les deux nations qualifiées pour les 2èmes Jeux africains du Maroc ont présenté deux équipes chacune, notamment une équipe de paires chez les garçons et une autre chez les filles, et devant jouer les matches en aller et retour pour la qualification.

En match aller les Léopards congolais ont disposé des Fauves centrafricains sur la marque deux sets à un.

le ministre Régis-Lionel Dounda s’est réjoui de cette victoire des Fauves de Beach-Volley, tout en exhortant les représentants de la zone 4 au 2ème Jeux africains de Rabat à beaucoup travailler afin de défendre valablement leur zone.

Le membre du gouvernement a réaffirmé le soutien des autorités centrafricaines pour accompagner la Fédération Centrafricaine de Beach-Volley aux échéances internationales.

Le président de la zone 4 de Beach Volley, Frédéric Ndounda, a réitéré ses félicitations à l’endroit des organisateurs et les remerciements de la zone aux autorités centrafricaines et au Comité National Olympique et Sportif Centrafricain (CNOSCA) qui n’ont ménagé aucun effort pour que le tournoi se déroule dans des conditions idéales.

« C’est une occasion d’offrir à la jeunesse de Bangui ce genre de moment de communion, de joie et de sentiment d’appartenance que seul le sport sait susciter », a-t-il déclaré.

Il convient de signaler que seule la RDC a fait le déplacement de Bangui pour prendre part au championnat de Beach-Volley de la zone 4, les autres pays de ladite zone comme le Cameroun, le Congo, le Gabon et le Tchad n’ont pas répondu à l’invitation du tournoi de Beach-Volley organisé par la Fédération Centrafricaine de Beach- Volley.

Dans la même catégorie