APS MAGAL DE TOUBA : 703 INDIVIDUS ARRÊTÉS POUR DIVERSES INFRACTIONS (POLICE) APS A TOUBA, L’ACMU VULGARISE SES OFFRES APS ALIOUNE SARR ÉVOQUE DES PISTES DE RELANCE DU PÔLE SINE SALOUM ACAP Quatorze éléments armés appréhendés à Birao par la MINUSCA remis à la justice NAN World Food Day: Expert advocates increased funding of agric to create jobs NAN Buhari inaugurates 2020 Armed Forces Emblem with N10m donation ANP Le Niger se dote d’une loi réprimant les infractions relatives au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction AIP De nombreux accidents dans les rues d’Issia liés à l’âge des conducteurs (Comité) Issia_Comité départemental de sécurité AIP La secrétaire d’État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant aux côtés des sinistrés de Grand-Bassam MAP Académie du Royaume du Maroc : Exposition sur « Trésors de l’Islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar », du 17 octobre au 25 janvier à Rabat

LES JUNIORS ONT RÉUSSI EN ISOLANT LES INDIVIDUALITÉS DANS LES COULOIRS (DABO)


  27 Mai      0        Sport (2563),

   

Dakar, 27 mai (APS) – L’équipe du Sénégal des U20 a gagné (2-0) le match contre la Colombie en réussissant à isoler ses individualités notamment sur les côtés, a déclaré son entraîneur, Youssouph Dabo en conférence de presse.

’’Tout le monde a été investi dans le travail collectif, la réflexion était d’isoler leurs individualités qui se trouvent surtout sur les couloirs’’, a analysé Dabo rappelant que la Colombie était de loin supérieure à l’adversaire du premier match (Tahiti).

’’Il fallait les attaquer dans les couloirs’’, a-t-il expliqué laissant entendre que la victoire signifie que le Sénégal a réussi sa mission.

Sur le jeu, l’entraîneur des Lionceaux a reconnu que le Sénégal a décidé de laisser le ballon à l’adversaire.

’’Nous avons décidé de leur laisser le ballon en isolant leurs individualités’’, a insisté le technicien sénégalais soulignant que la Colombie est plus dangereuse quand son adversaire a le ballon.

’’La stratégie était tout réfléchie parce que l’adversaire est dangereux dans les transitions défensif-offensif’’, a-t-il dit.

’’Tous les adversaires dans cette coupe du monde sont dangereux, donc il faudrait que tout le monde fasse des efforts notamment sur le plan défensif’’, a-t-il par ailleurs ajouté.

Au sujet de la Pologne que le Sénégal doit jouer le 29 mai, Dabo dit s’attendre à ’’un match très difficile mais le Sénégal ne va relâcher et l’objectif, c’est de gagner’’. ’’Nous allons les étudier pour pouvoir les mettre en difficulté’’, a-t-il insisté.

SD/OID

Dans la même catégorie