AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

Ratoma: Les déguerpis de Kaporo-rails secourus par l’UFDG à hauteur de 34 millions GNF


  27 Mai      7        Politics (8613),

   

Conakry, 27 mai (AGP) – Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Elhadj Cellou Dalein Diallo a présidé, le weekend écoulé, la traditionnelle assemblée générale ordinaire de son parti à Commandanya, dans la commune de Dixinn, à Conakry.

Cette assemblée a démarré par la présentation, aux membres et sympathisants de cette formation politique, de nouveaux adhérents et les contributions financières des fédérations de la République de Gambie et de la préfecture de Dubréka qui s’élève à hauteur de 34 millions de francs guinéens. Un montant destiné à soutenir les déguerpis de Kaporo-rails, dans la commune de Ratoma, à Conakry.

Dans cette lancée, Elhadj Cellou Dalein dira que, « lorsqu’on dit que l’UFDG est un grand parti, on ne fait que dire la vérité. Un grand parti, c’est l’engagement désintéressé des militants d’abord, ensuite c’est le nombre. Vous venez de suivre le porte-parole de la fédération de l’UFDG de Dubréka qui a présenté de nouveaux adhérents. Aujourd’hui sur l’ensemble du territoire national, c’est la même chose ; les gens ont compris que notre parti est l’alternative crédible. Il faut que le peuple de Guinée se prépare à barrer la route en ce qui concerne un 3ème mandat et assumer la responsabilité suprême au service exclusif du peuple ».

Rappelant la paupérisation des populations, le président de l’UFDG indique :

« Notre peuple souffre, nous souffrons trop dans ce pays alors que le pouvoir ne fait que s’enrichir avec des milliards et des milliards. La jeunesse ne travaille pas, l’assainissement de la ville n’est pas assuré. Les vieilles personnes qui comptent sur les jeunes, mènent aujourd’hui un 3ème âge difficile parce que les jeunes ne travaillent pas ».

Il a fait cas du récent passage de la mission du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale en relevant : « le gouvernement guinéen vient d’être épinglé par le FMI sur une affaire de 90 millions USD qui n’avaient pas été versés au compte du trésor. Ce montant, était sans doute destiné à financer la promotion du 3ème mandat. C’est lorsque la presse et l’opposition en ont parlé, le gouvernement a dit qu’il a versé ce montant sur un compte et les procédures sont en cours pour le mener au trésor. Mais pourquoi ils n’ont a pas versé directement ce montant sur le compte du Trésor public ? ».

Dans la même catégorie