INFORPRESS Covid-19/Fogo: Delegacia de Saúde estima vacinar 90% da população com duas doses até final do ano – delegada INFORPRESS Covid-19/Fogo: Delegacia de Saúde estima vacinar 90% da população com duas doses até final do ano – delegada INFORPRESS Governo vai transformar a Direcção Geral do Trabalho em autoridade com maior autonomia INFORPRESS Porto Novo: Posto do Turismo enaltece “boa dinâmica” na retoma do turismo  INFORPRESS Porto Novo: Posto do Turismo enaltece “boa dinâmica” na retoma do turismo  INFORPRESS Presidente da República diz apreciar “crescimento, desenvolvimento e modernização rápida” da ilha do Sal  INFORPRESS VIH-Sida: Governo aponta “caminhos importantes” a trilhar ligados aos estereótipos INFORPRESS VIH-Sida: Rede nacional das pessoas portadoras denúncia “estigma social, estereótipos e desigualdades” INFORPRESS VIH-Sida: Rede nacional das pessoas portadoras denúncia “estigma social, estereótipos e desigualdades” ANG Fórum China-África / «As respostas principais que a crise necessita não foram dadas» diz Carlos Lopes

Sénégal: Macky Sall lance à Dakar le dialogue national


  28 Mai      5        Politics (17315),

   

Rabat, 28/05/2019 (MAP) – Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a procédé, mardi à l’ouverture du dialogue national en présence de plusieurs personnalités politiques, économiques, religieuses et de la société civile.

Les acteurs politiques de la mouvance présidentielle et de l’opposition se sont mis d’accord pour se concerter dans le cadre de cette journée du dialogue national.

Réunis au sein du Front de résistance nationale (FRN), les quatre candidats de l’opposition à la présidentielle, à savoir Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Madicke Niang ont accepté de se faire représenter pour cette journée par Mamadou Diop Decroix. Un signe d’ouverture alors que les désaccords avec la majorité sont multiples et que le dialogue politique, qui se déroule en parallèle, est en phase d’organisation.

Néanmoins, le PDS (Parti démocratique sénégalais/opposition) de l’ex président Abdoulaye Wade est visiblement le grand absent de cette journée.

Pour le président sénégalais, cette journée nationale de dialogue vise avant tout à présenter ses objectifs politiques pour son second mandat, notamment sur la prolongation du Plan Sénégal émergent (PSE), sur les enjeux liés à la découverte du pétrole et du gaz, entre autres.

Les différents responsables des centrales syndicales, les représentants des familles religieuses, des associations islamiques, des anciens ministres, entre autres, participent à la rencontre.

Dans la foulée de sa réélection pour un second mandat à la tête du pays, le président sénégalais avait annoncé le 5 mars dernier la tenue d’un dialogue national.

Macky Sall avait émis le souhait de convier à ce dialogue républicain « toutes les forces vives de la nation, sans exclusive’’, des discussions auxquelles ses prédécesseurs Abdou Diouf et Abdoulaye Wade « pourraient apporter leur contribution ».

Dans la même catégorie