AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Le non-respect des mesures sur des sites d’orpaillage inquiète Niakara GNA Support national efforts to stop COVID-19 -Effutu Traditional Council AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La coopération ivoiro-suisse célébrée dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La député d’Oumé appuie les populations dans la lutte contre la COVID 19

L’Union européenne octroie un nouvel appui budgétaire de plus de 56 milliards de FCFA en faveur du Niger


  11 Juin      0        Economy (7356),

   

Niamey, 11 juin (ANP) – L’Union Européenne a accordé un nouveau programme d’appui budgétaire d’un montant de 86 millions EUR (soit 56.4 milliards FCFA) au Niger ce mardi dans le cadre du programme de coopération convenu entre le Gouvernement du Niger et l’institution européenne, apprend-on dans un communiqué de presse de l’UE.

« L’appui budgétaire est un des outils les plus efficaces pour appuyer les pays partenaires dans l’amélioration de la stabilisation macroéconomique et de la gestion des finances publiques, a estimé lors de la cérémonie de signature, le Dr Denisa Elena Ionete, Ambassadeur de l’Union européenne au Niger.

Elle a noté qu’en passant à travers le trésor national, les financements s’alignent sur les priorités du budget de l’Etat ».

Ce nouveau don s’ajoute à trois autres programmes d’appui budgétaire déjà en cours notamment le programme d’appui à la justice et à la sécurité, le Contrat de réforme sectorielle

« Education/formation » et le Contrat de réforme sectorielle « Sécurité alimentaire, nutritionnelle et le développement agricole durable » qui cumulent un montant de 513 millions d’euros, soit environ 336 milliards FCFA. Avec ce nouveau programme l’Union européenne sera en mesure de décaisser plus de 100 millions EUR par an en 2019 et 2020 au bénéfice du trésor public nigérien, annonce le texte.

Les objectifs de ce nouveau programme sont de restaurer la stabilité macroéconomique et budgétaire pour un développement du secteur privé et de la croissance économique et la promotion du climat des investissements; d’assurer le maintien des fonctions vitales de l’État, en particulier dans les domaines de la paix et de la sécurité, de la gouvernance démocratique et financière, de la justice, la lutte contre les migrations irrégulières et les divers trafics et réseaux de trafiquants; d’assurer l’accès à des services de santé de qualité en particulier pour les filles, les femmes et les enfants et de contribuer à la réduction de l’iniquité et des inégalités.

Ce programme vient appuyer l’Etat du Niger dans la mise en œuvre de réformes essentielles de son Plan de développement économique et social (PDES).

La mise en œuvre de ce programme s’accompagne d’un dialogue politique soutenu et de haut niveau entre l’UE et le Gouvernement du Niger et les décaissements sont effectués sur base d’une mesure des performances dans la mise en œuvre des réformes soutenues. L’UE en tant que partenaire ne fait qu’accompagner l’Etat dans la réalisation des réformes soutenues.

Le programme prévoit également des appuis institutionnels en faveur d’institutions clés de l’Etat en matière de gouvernance et de transparence telles que la Cour des comptes, a commission des finances de l’Assemblée Nationale), la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) et à l’Institut National de la Statistiques (INS) .Des appuis multiformes à l’endroit des ministères sectoriels concernés par les actions du programme sont également prévus.

La signature de cette importante convention vient renforcer davantage l’excellente coopération qui unit l’Union européenne et ses Etats membres à la République du Niger et confirme la détermination de l’Union européenne de se tenir aux côtés de la République du Niger, et d’œuvrer avec elle dans un esprit de partenariat, et de responsabilité partagée.

Dans la même catégorie