ACI Congo/Covid-19 : Le gouvernement approuve la prorogation de l’état d’urgence sanitaire ACI LES ÉLUS LOCAUX APPELÉS À OBSERVER LES MESURES BARRIÈRES CONTRE LE CORONAVIRUS ACI Niari/Éducation : Les enseignants et les parents d’élèves appelés au respect de leurs engagements ACI La Coordination nationale dÉcide le reconfinement de la LOCALITÉ de Tchimindzi GNA Ghana initiates “Decade of African Renaissance 2020-2030” APS REPRISE DES COURS : 1.637 ENSEIGNANTS ONT QUITTÉ KAOLACK AIP COVID-19 : 85 nouveaux cas confirmés et un décès enregistrés ce jeudi AIP Plus de 700 ivoiriens rapatriés depuis le début de la crise sanitaire, Covid-19 AIP La CPI autorise Laurent Gbagbo et Blé Goudé à se déplacer sans son accord préalable AIP Covid-19 : Le CNS maintient l`isolement du Grand Abidjan et la fermeture des bars et boîtes de nuit jusqu’au 14 juin

CAN 2019 : EL HADJ DIOUF, KHALILOU FADIGA ET DIOMANSY KAMARA EN VEDETTES


  12 Juin      0        Sport (3220),

   

Dakar, 11 juin (APS) – Les anciens internationaux sénégalais El Hadj Diouf, Khalilou Fadiga et Diomansy Kamara seront au devant de la scène lors de la CAN 2019 qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

Présent lors du tirage au sort de la 32-ème édition de la CAN, le double Ballon d’or africain 2001 et 2002 a été invité parmi les Légendes aux côtés de l’Ivoirien
Didier Drogba, du Camerounais Samuel Eto’o, de l’Algérien Rabah Madjer et du Nigérian Nwankwo Kanu.

Alors que Diouf qui a pris part à quatre phases finales de CAN (2002, 2004, 2006 et 2008), est invité parmi les Légendes, les deux autres anciens internationaux que sont Fadiga et Kamara seront présents dans le groupe d’études destiné à améliorer la tenue de la compétition.

Déjà présent à la CAN U17 en Tanzanie (14 au 28 avril), Diomansy Kamara a joué trois phases finales de CAN en 2004, 2006 et 2008.

Quant à Khalilou Fadiga, il avait joué les Coupes d’Afrique des nations 2000 et 2002.

Outre les deux anciens internationaux sénégalais, le groupe d’études regroupe le Congolais Hérita Ilunga, le Nigérian Daniel Amokachi et le
Français Jean Michel Bénézet.

Dans la même catégorie