ATOP UNE DELEGATION DES PORTS DE HAROPA EN MISSION D’AMITIE ET DE TRAVAIL A LOME AGP Matoto/Éducation : Reprise effective des cours dans les écoles GNA Government urged to strengthen support for start-ups GNA Citizens urged to condemn and report corrupt activities GNA Africa Build Show launched in Accra by MIE Groups MAP L’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zinzibar », un projet à portée identitaire et civilisationnelle (Lahjomri) ANP Le chef de l’État reçoit la Représentante du secrétaire général de L’ONU pour la Guinée Bissau APS MAGAL DE TOUBA : 703 INDIVIDUS ARRÊTÉS POUR DIVERSES INFRACTIONS (POLICE) APS A TOUBA, L’ACMU VULGARISE SES OFFRES APS ALIOUNE SARR ÉVOQUE DES PISTES DE RELANCE DU PÔLE SINE SALOUM

LOUIS FRANÇOIS MENDY ÉTABLIT UN NOUVEAU RECORD DU 110M HAIES


  19 Juin      0        Sport (2563),

   

Dakar, 19 juin (APS) – Louis François Mendy a battu mardi le record du Sénégal du 110m haies, qu’il a fait passer à 13s 59 lors du meeting d’athlétisme de Bonneuil (France), a appris l’APS de la Fédération sénégalaise de la discipline.

L’ancien record était détenu par Moussa Dembélé qui avait porté la marque à 13s 70 lors des compétitions Interclubs, le 29 juin 2013 à New York, aux Etats-Unis d’Amérique.

Avec ce temps, le pensionnaire du Centre africain de développement d’athlétisme de Dakar, n’est pas loin des 13s 46, le minima (critère de qualification) pour se qualifier aux prochains championnats d’athlétisme prévus du 29 septembre au 6 octobre à Doha (Qatar).

Le jeune athlète de 20 ans a été l’une des rares satisfactions des derniers championnats d’Afrique d’athlétisme de 2018 d’Asaba (Nigeria) avec une place de finaliste.

Louis François Mendy (110m haies) est le seul interne de trois athlètes sénégalais présents au centre de développement de l’athlétisme dirigé par El Hadj Amadou Dia Ba depuis son lancement en début d’année. Les deux autres, Fatou Gaye et Yama Thiam (400m), étant des externes.

Mendy, qui n’a pas de bourse, reçoit de la Fédération sénégalaise d’athlétisme un pécule mensuel lui permettant de demeurer dans ce centre d’excellence spécialisé “dans le sprint et les sauts d’obstacles”, avait annoncé Amadou Dia Ba dans un entretien avec l’APS.

Dans la même catégorie