ANP Les Ministres des Affaires Etrangères du G5 Sahel appellent à une opérationnalisation effective et rapide des 3000 militaires de l’UA ANP Le Ministre Kalla Ankourao rend un vibrant hommage aux pères fondateurs de l’organisation panafricaine ANP Le Ministre Kalla Ankourao rend un vibrant hommage aux pères fondateurs de l’organisation panafricaine ANP Les Ministres des Affaires Etrangères du G5 Sahel appellent à une opérationnalisation effective et rapide des 3000 militaires de l’UA INFORPRESS Covid-19/Praia: SNPCB faz balanço “positivo” de uma semana de desinfecção dos bairros INFORPRESS São Vicente: JPAI denuncia situação de mais de 30 estudantes em dificuldades e pede ao Governo que tome medidas Inforpress Lei que estabelece condições para aulas à distância na formação profissional deve sair em Julho – responsável ANGOP Covid-19: Angola com mais um caso positivo ANGOP Angola adopta Situação de Calamidade AIP Covid-19 : le ministre de la Santé rassure le monde éducatif et appelle à la reprise des cours

Gabon : Grève des agents de l’ANGTI


  20 Juin      3        Job (176), Society (16252),

   

Libreville, 20 Juin (AGP) – Les agents de l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI) sont rentrés en grève, le mardi 18 juin dernier, pour exiger le paiement  des prestations sociales CNSS depuis 13 mois, le versement des cotisations sociales (CNSS et CNAMGS), le paiement du 13ème mois de l’année 2018 et les retards de paiement de salaires.

Selon un communiqué établi à cet effet et après expiration du préavis de grève de cinq (5) jours donné à la direction de l’ANGTI, les personnels de cette agence ont définitivement lancé un  mouvement de grève de quinze (15) jours. La grève qui a débuté le mardi 18 juin 2019, pourrait donc prendre fin  le 02 juillet 2019, si une suite favorable est donnée par la direction.

Au siège d’Angondjé où sont visibles les signes de la grève, avec notamment des banderoles affichées à l’entrée principale du bâtiment sur lesquelles on peut lire, «payez nos 13 mois de cotisations CNSS et salaire»; s’ajoutent des attroupements de personnes, au pied de l’administration, signe d’une paralysie partielle du travail.

Des points inscrits au cahier de charges et soumis à l’appréciation de la direction générale, on cite, entre autres, le non-paiement  des prestations sociales CNSS depuis 13 mois, le non versement des cotisations sociales (CNSS et CNAMGS), le non-paiement du 13ème mois de l’année 2018 et les retards de paiement de salaires.

Il est à relever par ailleurs qu’un service minimum y est observé entre 7h 30 et 12h 30. Et seuls les chefs de services et les directeurs uniquement l’assureront.

«Jusqu’à présent, il faut le rappeler, nous n’avons pas perçu nos salaires du mois de mai», a indiqué un agent sous anonymat. Les personnels, excédés par les zones d’ombres quant à l’avenir de l’ANGTI, espèrent tout de même attirer, une fois de plus, l’attention  des plus hautes autorités du pays pour que des solutions soient trouvées.

AGP/CML/FSS

Dans la même catégorie