ACP Le Premier ministre Sylvestre Ilunga promet de travailler pour l’intérêt des Congolais ACP La HASCO présente ses condoléances aux familles des victimes de l’accident de Mbanza-ngungu AGP Sport/Natation : l’île Kassa abrite la FINA DAY AGP Kaloum/Éducation : Mettre de la rigueur au niveau des classes intermédiaires », dixit le DCE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET CADRE DE VIE AU MENU D’UN COLLOQUE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN AGP Koubia/Sécurité : Le commandant du bataillon de Mali en tournée dans les postes frontaliers APS POUTINE SUR LE SOMMET RUSSIE-AFRIQUE DE SOTCHI : ’’J’ESPÈRE QUE CE SERA LE POINT DE DÉPART D’UN PARTENARIAT ÉQUITABLE’’ APS LE PONT DE TOUBA ZAM-ZAM REMIS À NEUF POUR LA RELANCE DU TRAFIC DAKAR-BAMAKO PAR LE RAIL

CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF : UN PROCÈS CONTRE LAMINE DIACK EN PERSPECTIVE (MÉDIA)


  24 Juin      0        Sport (2563),

   

Dakar, 24 juin (APS) – Les juges d’instruction chargés de l’enquête
pour corruption ont demandé un procès contre l’ancien patron de la
Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, et son fils Papa
Massata Diack, rapporte le quotidien français Le monde sur son site,
ce lundi.

M. Diack, 86 ans, devra répondre de ‘’corruption active et passive’’,
‘’ abus de confiance’’ et ‘’blanchiment en bande organisée’’ devant le
tribunal correctionnel de Paris, selon la même source, relevant que le
procès ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois.

Le quotidien ajoute que le juge a renvoyé sur le banc des prévenus
cinq autres protagonistes dont le fils de l’ancien président de
l’IAAF, Papa Massata Diack, conseiller à l’IAAF en charge du dossier
des droits marketing.

L’ex-président de l’IAAF a été mis en examen en novembre 2015 par la
justice française pour corruption et blanchiment aggravé.

Cette enquête a ensuite été étendue à partir de décembre 2015 sur
l’attribution des JO-2016 à Rio et 2020 à Tokyo.

Papa Massata Diack fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la
justice française.

Lamine Diack est actuellement sous contrôle judiciaire en France. Au
Sénégal, il a reçu de nombreux soutiens.
OID

CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF : UN PROCÈS CONTRE LAMINE DIACK EN PERSPECTIVE (MÉDIA)


  24 Juin      0        Sport (2563),

   

Dakar, 24 juin (APS) – Les juges d’instruction chargés de l’enquête
pour corruption ont demandé un procès contre l’ancien patron de la
Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, et son fils Papa
Massata Diack, rapporte le quotidien français Le monde sur son site,
ce lundi.

M. Diack, 86 ans, devra répondre de ‘’corruption active et passive’’,
‘’ abus de confiance’’ et ‘’blanchiment en bande organisée’’ devant le
tribunal correctionnel de Paris, selon la même source, relevant que le
procès ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois.

Le quotidien ajoute que le juge a renvoyé sur le banc des prévenus
cinq autres protagonistes dont le fils de l’ancien président de
l’IAAF, Papa Massata Diack, conseiller à l’IAAF en charge du dossier
des droits marketing.

L’ex-président de l’IAAF a été mis en examen en novembre 2015 par la
justice française pour corruption et blanchiment aggravé.

Cette enquête a ensuite été étendue à partir de décembre 2015 sur
l’attribution des JO-2016 à Rio et 2020 à Tokyo.

Papa Massata Diack fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la
justice française.

Lamine Diack est actuellement sous contrôle judiciaire en France. Au
Sénégal, il a reçu de nombreux soutiens.
OID

Dans la même catégorie