MAP Covid-19: le point sur la situation en Afrique APS LIGUE AFRICAINE : L’AS DOUANES AVAIT RECRUTÉ DEUX BASKETTEURS AMÉRICAINS APS REPRISE DES COURS : LANCEMENT D’UNE OPÉRATION DE DÉSINFECTION DES ÉCOLES À KOLDA APS MOUSSA NDIAYE RACONTE SON 31 MAI 2002 APS COVID-19 : 110 NOUVELLES INFECTIONS SUPPLÉMENTAIRES AIP La mairie d’Adzopé octroie des prêts à une cinquantaine de femmes AIP Des populations sensibilisées à la sécurité sur un chantier de bitumage à San Pedro AIP Une vente groupée de noix de cajou se déroule à Korhogo AIP La coordination RHDP du N’Zi en conclave pour préparer sa victoire à la présidentielle d’octobre 2020 AIP U-Report Bouaké initie une opération de don de sang

CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF : UN PROCÈS CONTRE LAMINE DIACK EN PERSPECTIVE (MÉDIA)


  24 Juin      0        Sport (3220), Technologie (527),

   

Dakar, 24 juin (APS) – Les juges d’instruction chargés de l’enquête
pour corruption ont demandé un procès contre l’ancien patron de la
Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, et son fils Papa
Massata Diack, rapporte le quotidien français Le monde sur son site,
ce lundi.

M. Diack, 86 ans, devra répondre de ‘’corruption active et passive’’,
‘’ abus de confiance’’ et ‘’blanchiment en bande organisée’’ devant le
tribunal correctionnel de Paris, selon la même source, relevant que le
procès ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois.

Le quotidien ajoute que le juge a renvoyé sur le banc des prévenus
cinq autres protagonistes dont le fils de l’ancien président de
l’IAAF, Papa Massata Diack, conseiller à l’IAAF en charge du dossier
des droits marketing.

L’ex-président de l’IAAF a été mis en examen en novembre 2015 par la
justice française pour corruption et blanchiment aggravé.

Cette enquête a ensuite été étendue à partir de décembre 2015 sur
l’attribution des JO-2016 à Rio et 2020 à Tokyo.

Papa Massata Diack fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la
justice française.

Lamine Diack est actuellement sous contrôle judiciaire en France. Au
Sénégal, il a reçu de nombreux soutiens.
OID

CORRUPTION PRÉSUMÉE À L’IAAF : UN PROCÈS CONTRE LAMINE DIACK EN PERSPECTIVE (MÉDIA)


  24 Juin      0        Sport (3220), Technologie (527),

   

Dakar, 24 juin (APS) – Les juges d’instruction chargés de l’enquête
pour corruption ont demandé un procès contre l’ancien patron de la
Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, et son fils Papa
Massata Diack, rapporte le quotidien français Le monde sur son site,
ce lundi.

M. Diack, 86 ans, devra répondre de ‘’corruption active et passive’’,
‘’ abus de confiance’’ et ‘’blanchiment en bande organisée’’ devant le
tribunal correctionnel de Paris, selon la même source, relevant que le
procès ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois.

Le quotidien ajoute que le juge a renvoyé sur le banc des prévenus
cinq autres protagonistes dont le fils de l’ancien président de
l’IAAF, Papa Massata Diack, conseiller à l’IAAF en charge du dossier
des droits marketing.

L’ex-président de l’IAAF a été mis en examen en novembre 2015 par la
justice française pour corruption et blanchiment aggravé.

Cette enquête a ensuite été étendue à partir de décembre 2015 sur
l’attribution des JO-2016 à Rio et 2020 à Tokyo.

Papa Massata Diack fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la
justice française.

Lamine Diack est actuellement sous contrôle judiciaire en France. Au
Sénégal, il a reçu de nombreux soutiens.
OID

Dans la même catégorie