AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Le non-respect des mesures sur des sites d’orpaillage inquiète Niakara GNA Support national efforts to stop COVID-19 -Effutu Traditional Council AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La coopération ivoiro-suisse célébrée dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La député d’Oumé appuie les populations dans la lutte contre la COVID 19

Le PR félicite la journaliste angolaise Luísa Rogério


  24 Juin      0        Society (14564),

   

Luanda, 24 juin (ANGOP) – Le Président de la République d’Angola, João Lourenço, a félicité dimanche la journaliste angolaise Luísa Rogério pour sa récente élection en tant que membre de la Commsion exécutive de la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

« Félicitations à la journaliste angolaise Luísa Rogério, élue membre de la Commission exécutive de la Fédération internationale des journalistes, lors du Congrès tenu à Tunis », écrit le chef de l’Etat angolais sur son compte Twitter.

« Ce n’est que grâce à un travail acharné, au professionnalisme et à la persévérance que nous sommes reconnus », a ajouté le président João Lourenço avant de conclure: « L’Angola est fier, pour la reconnaissance de la journaliste ».

Cadre sénior des « Editições Novembro », Luísa Rogério a été élue le 13 juin lors du 30e Congrès de l’Association des journalistes du monde, qui regroupe 187 syndicats de 141 pays.

Luísa Rogério et 15 autres membres élus à la même occasion font partie du groupe restreint qui définit les principales actions exécutives de la FIJ, qui regroupe six mille membres.

C’est pour la première fois qu’un journaliste angolais fait partie de la Commission exécutive de la FIJ, en tant que membre.

Outre l’Angola, deux autres pays de langue portugaise, à savoir le Brésil et le Portugal, ont également été élus à une élection considérée comme sans précédent dans l’histoire de l’organisation, créée en 1962.

Le congrès de Tunis a également été marqué par l’élection du premier Africain au poste de président de la FIJ, le Marocain Younes Mjahed, qui a été vice-président pendant de nombreuses années.

Née à Luanda, Maria Luísa de Carvalho Rogério a toujours été liée au monde du journalisme et a été admise aux « Editições Novembro », nommés aussi « Jornal d’Angola » en juillet 1985.

Outre la rédaction du « Jornal d’Angola », elle a été secrétaire générale du Syndicat des journalistes angolais (SJA) entre novembre 2004 et octobre 2015.

Dans la même catégorie