ANP « Tillabéry Tchandalo » : le Comité d’Orientation informé du niveau des préparatifs AIP La HABG s’enquiert des dossiers de saisine du Procureur de la République ANG MADEM G15 procura apoio de Baciro Dja para Umaro Sissoco Embalo AGP Guinée-LONAGUI : Le Chef de l’Etat inaugure le nouveau siège. ANGOP IMF grants USD247 million to Angola ACP Le sol : un premier capital de l’agriculteur à soigner et à protéger GNA School boards urged to promote conducive environment AGP Guinée-Elections : La CECI de Ratoma assiégée par les membres des CAERLE AIP Les élèves d’Adzopé sensibilisés sur les conséquences des départs anticipés en congés AGP Dubréka-Politique : Le projet de nouvelle constitution au centre d’une conférence-débat

Lancement du projet ‘’Développer l’Agriculture commerciale en Guinée’’ dans la Région


  25 Juin      2       

   

Boké, 25 juin (AGP)- Le Ministère de l’Agriculture, sur instruction du Gouvernement guinéen et avec un appui financier de la Banque Mondiale, a procédé mardi, 25 juin 2019, au lancement officiel du projet ‘’Développement de l’Agriculture Commerciale en Guinée’’ dans la Région administrative de Boké.
La rencontre permet de partager les démarches du gouvernement en vue d’aider les principaux acteurs de développement à trouver les rôles à jouer, de façon concertée, pour faciliter la mise en œuvre du projet relatif au Développement de l’Agriculture Commerciale en République de Guinée.
Ouvrant les travaux, le directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké, El Hadj Baba Dramé a salué la mise en œuvre de ce projet porteur d’espoir dans la Région de Boké.
Il a rassuré que l’autorité régionale est disposée à soutenir l’ensemble des projets initiés par le gouvernement guinéen pour le développement de toutes les Collectivités locales du pays.
Pour le Secrétaire général (SG) du Ministère de l’Agriculture, Dr N’Famara Conté, « Ce projet va utiliser les infrastructures de transports. Il concerne le développement de l’agriculture commerciale, la valorisation des filières porteuses en agriculture et de toute la chaîne de valeurs notamment, la production, la transformation et la commercialisation. »
A Boké, selon Docteur Conté, « Un certain nombre de filières sont déjà identifiées à savoir, la culture de l’anacarde, le fonio, les cultures maraichères, la pomme de terre et la volaille.
De l’avis de certains participants, il faut faire face au désenclavement des zones de production, à la construction des infrastructures de conservation et à l’écoulement des produits agricoles locaux.
Pour les autres, il faut identifier les villages de hautes productions, organiser et appuyer les éleveurs et agriculteurs pour préparer l’après Mines dans la région.
Pourtant, a-t-on indiqué, le développement de l’Agriculture commerciale permettra à la Guinée de générer les ressources non seulement pour les producteurs et surtout pour les autres secteurs de la chaîne des valeurs. Une manière d’équilibrer la balance commerciale du pays.

Dans la même catégorie