ACP Le caucus des élus nationaux et sénateurs du Kongo Central réaffirme son soutien à Ronsard Malonda ACP Un Forum consultatif à Kinshasa sur la fiscalité du tabac en RDC ACP Moratoire d’un mois accordé aux entreprises minières pour confiner les travailleurs du Lualaba et du Haut-Katanga AIP Les populations de trois villages de Bonoua s’engagent à lutter contre l’insalubrité APS MATAM : DU MATÉRIEL D’IRRIGATION AUX FEMMES DE NGUIDJILONE AMI La Mauritanie préside les travaux de la 43ème session du conseil des ministres arabes de la jeunesse et des sports AGP PR felicita homólogo de Cabo Verde pela independência AGP PR felicita homólogo de Cabo Verde pela independência ANGOP Covid-19: Angola regista mais sete novos casos positivos AGP Tougué/Santé : 30.708 enfants concernés par la campagne anti-paludisme saisonnier.

3ÈME CYCLE DE L’EPU : LE PROJET DE RAPPORT A MI-PARCOURS DU TOGO EN COURS DE VALIDATION


Lomé, 26 juin (ATOP) – Le ministère des Droits de l’Homme et des Relations avec les Institutions de la République, avec l’appui financier du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) organise, du 25 au 27 juin à Agoè-nyivé, un atelier national d’étude du projet de rapport à mi-parcours du Togo au tire du 3ème cycle de l’Examen périodique universel (EPU).

Cet atelier regroupe 70 participants membres de la commission interministérielle de rédaction des rapports et de suivi des recommandations sur les droits l’Homme, des représentants des institutions de la République et des représentants des organisations de défense des droits de l’Homme. Le but est de finaliser ledit rapport à mi-parcours sur la mise en œuvre des recommandations de l’EPU et des organes de traités en vue de sa soumission au conseil des droits de l’Homme (CDH). Il s’agit de répertorier les recommandations qui sont déjà mise en œuvre et celles qui ne le sont pas et voir comment faire pour passer à l’échéance de 2021.
Le directeur de cabinet du ministère chargé des droits de l’Homme, Komlan Narteh-Messan a signalé que dans ce cadre, le rapport du Togo au tire du 2ème cycle de l’EPU a été examiné le 31 octobre 2016 devant le CDH et l’adoption finale du rapport du groupe sur le Togo a eu lieu le 16 mars 2017. Il a rappelé que depuis 2011, les Nations-Unies ont instauré le mécanisme de l’EPU qui est un mécanisme du conseil des droits de l’Homme. M. Narteh-Messan a précisé que chaque pays membre de l’ONU fait la situation chaque 5 ans et que le Togo se prépare pour 2021.
La représentante du représentant-résident du PNUD au Togo, Mme Ossade Fatimata Traoré a salué la tenue de cet atelier, puis encouragé le gouvernement togolais dans ses efforts pour la protection et la défense des droits de l’Homme. Il y a certains pays qui n’arrivent pas à produire ce rapport de mi-parcours, a-t-elle précisé.
ATOP/ASA/SAS

Dans la même catégorie