ACP L’APACO salue la mesure réduisant le taux d’intérêt d’octroi des crédits aux PME et PMI en RDC ACP Tenu prochaine de la 12ème session plénière de l’IDAKI prévue du 28 au 29 octobre au Kivu ACP 12 milliards de FC pour la deuxième émission d’adjudications des bons de trésor ACP Ituri : remise de non vivres à 1360 ménages déplacés de Mahagi ACP Le Premier ministre Sylvestre Ilunga promet de travailler pour l’intérêt des Congolais ACP La HASCO présente ses condoléances aux familles des victimes de l’accident de Mbanza-ngungu AGP Sport/Natation : l’île Kassa abrite la FINA DAY AGP Kaloum/Éducation : Mettre de la rigueur au niveau des classes intermédiaires », dixit le DCE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET CADRE DE VIE AU MENU D’UN COLLOQUE

SÉNÉGAL-ALGÉRIE : UNE BATAILLE DES RENNAIS EN PERSPECTIVE


  27 Juin      0        Sport (2563),

   

Le Caire, 26 juin (APS) – La rencontre Sénégal-Algérie prévue ce jeudi sera aussi un duel entre quatre internationaux sénégalais et algériens qui ont remporté la coupe de France 2019 avec Rennes. Du côté sénégalais, Aliou Cissé titularise régulièrement les attaquants Mbaye Niang et Ismaila Sarr, devenus depuis plus d’un an, des éléments essentiels de son effectif.

Titulaires avec les Lions, ces deux internationaux font partie des cadres de Rennes et ont contribué à la bonne saison du club français qui en plus de sa victoire en finale de la coupe de France contre le PSG, a fait un bon parcours en Ligue Europa.

Les Rennais victorieux (3-1) en huitième de finale aller de la C2 européenne, ont été éliminés au retour par les Gunners d’Arsenal, vainqueurs 3-0. Les deux internationaux, cadres en sélection et à Rennes, ont été titularisés pour leur première rencontre de la CAN contre la Tanzanie battue 2-0.

Du côté algérien, seul Amir Bensebaini a joué la rencontre contre le Kenya (2-0), dimanche dernier. L’arrière droit Mehdi Zeffane qui cherche une place de titulaire à Rennes, n’a pas joué la rencontre dominée par les Fennecs qui ont été ’’impressionnants’’, selon le sélectionneur du Kenya, Sébastien Migné. ’’Ils sont bons notamment en première période’’, a-t-il dit estimant qu’en deuxième période son équipe a repris du poil de la bête. ’’Certainement, ils ont bien maîtrisé les choses’’, a-t-il par ailleurs averti.

Cette rencontre Sénégal-Algérie est l’une des affiches phares de ce début de Coupe d’Afrique des Nations surtout après la victoire, 2-0, des deux équipes lors de la première journée. Du point de vue des statistiques, en trois rencontres en phase finale de CAN, le Sénégal cherche encore une victoire sur l’Algérie.

En 1990, les Fennecs, futurs vainqueurs de l’épreuve, éliminent (2-1) les Lions en demi-finale à Alger. En 2015, à Malabo, l’équipe algérienne bat le Sénégal, 2-0. En 2017, le Sénégal, qualifié pour le second tour après deux victoires contre la Tunisie et le Zimbabwe 2-0, fait match nul, 2-2, contre l’Algérie, pour sa 3-ème sortie dans le groupe basé à Franceville. Sans être décisif, le match Sénégal-Algérie permettra au vainqueur de s’assurer une place au second tour de la CAN 2019.

Dans la même catégorie