ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies ACP Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri ACP Des éclaircissements sur la nécessité de l’introduction du 2ème vaccin contre le virus Ebola en RDC ANGOP Report du jugement de  »Zeno » dos Santos ANGOP La Commission mixte Angola/Rwanda se réunira fin 2019 ANGOP Chef de l’Etat angolais en route pour New York Map Communiqué du Cabinet royal GNA MTN begins construction of 600-bed girls’ dormitory for TAMASCO GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood

62, 5 % DE LA POPULATION ACTIVE A PARTICIPÉ AU MARCHÉ DU TRAVAIL AU 4E TRIMESTRE 2018 (ANSD)


  28 Juin      0        Job (526),

   

Dakar, 27 juin (APS) – Plus de la moitié (62, 5 %) de la population sénégalaise en âge de travailler (âgée de 15 ans ou plus) a participé au marché du travail au quatrième trimestre de l’année 2018, a révélé une enquête de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Le document consulté à l’APS souligne que la participation au marché du travail varie suivant le milieu de résidence, avec un taux de 60, 1 % en milieu urbain, contre 65, 2 en milieu rural. Il varie également selon le sexe, se situant notamment à 70, 2 % pour les hommes et 55, 2 % pour les femmes.

S’agissant du taux d’emploi, l’enquête a montré que 45, 7 % de la population en âge de travailler a eu un emploi sur la période concernée (employeurs, travailleurs pour compte propre et salariés), fait-t-on savoir dans la note d’informations sur l’enquête nationale sur l’emploi (ENES) réalisée par l’ANSD.

Le taux d’emploi est plus élevé en milieu urbain avec 49,7% contre 41,5 % en milieu rural, tandis que des variations plus importantes sont observées entre les hommes (58, 2%) et les femmes (33, 9 %), rapporte la même source.

L’ANSD relève par ailleurs qu’au quatrième trimestre 2018, plus du tiers de la population en emploi (38, 6 %) état salarié. Elle fait observer également que le taux d’emploi salarié des hommes était plus important que celui des femmes, s’étant situé respectivement à 45, 6% et 27, 2 %.

‘’Ces écarts sont encore plus accentués selon le milieu de résidence, avec un taux d’emploi salarié de 50,0% en milieu urbain contre 24,1% en zone rurale’’, a constaté la structure.

Dans la même catégorie