NAN Buhari inaugurates 2020 Armed Forces Emblem with N10m donation ANP Le Niger se dote d’une loi réprimant les infractions relatives au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction AIP De nombreux accidents dans les rues d’Issia liés à l’âge des conducteurs (Comité) Issia_Comité départemental de sécurité AIP La secrétaire d’État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant aux côtés des sinistrés de Grand-Bassam MAP Académie du Royaume du Maroc : Exposition sur « Trésors de l’Islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar », du 17 octobre au 25 janvier à Rabat AIP Un programme d’accélération des start-ups bientôt déployé en Côte d’Ivoire AIP Des cadres de l’Economie numérique et de la Poste se forment aux enjeux de la digitalisation Initiateur du séminaire de formation de 2 jours à Abidjan au profit des cadres de son département NAN Kano Hisbah to partner with Blind association to reduce street begging GNA Market Africa to the world GNA Wa Airport opens for commercial flight operations

Gabon : Franck Nguéma poursuit sa série de rencontres avec le mouvement sportif gabonais


  29 Juin      0        Sport (2563),

   

Libreville, 28 Juin (AGP) – Le nouveau ministre des Sports, Franck Nguéma, a poursuivi ce vendredi 28 juin à Libreville sa série d’audiences avec notamment les présidents des Fédérations gabonaises de football, handball, judo et Karaté. Le but étant à chaque fois d’être à l’écoute des préoccupations de ses interlocuteurs avant la mise en place de son programme d’actions.

Fraichement nommé à la tête du ministère des Sports, Franck Nguéma, a lancé depuis le jeudi 27 juin dernier, une série de concertations avec l’ensemble du mouvement sportif gabonais. L’objectif étant «de prendre en compte les préoccupations des présidents des Fédérations pour qu’ensemble nous puissions mettre en place un plan triennal de performance du sport d’élite qui est l’objectif principal de toutes ces rencontres», avait-il indiqué à l’entame de ces rencontres aux alentours d’état des lieux.

Démarrées par les réceptions du Comité national olympique puis les fédérations gabonaises de basketball, cyclisme et boxe, ces différentes prises de contacts avec les principaux acteurs du mouvement sportif gabonais se sont poursuivies ce vendredi en fin de matinée avec les réceptions cette fois-ci des fédérations gabonaises de football, handball, judo et karaté.

Tel un athlète de course d’endurance, le nouveau patron des Sports a multiplié tout au long de la journée les poignées de mains, phases d’écoutes lors des exposés pour finir par des conseils et orientations à l’endroit de ses hôtes afin d’impliquer davantage ces derniers à sa méthode de travail. L’idée étant de «mettre en place un plan triennal de performance du sport d’élite qui est l’objectif principal de toutes ces rencontres», avait-il préconisé.

Ainsi, en l’absence de Pierre Alain Mounguengui, actuellement en Egypte pour la Coupe d’Afrique des Nations, la délégation de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) a été conduite par son 1er vice président, le général Robert Mangolo Mvoulou. Occasion pour ce dernier de faire à son tour comme l’ensemble de ses prédécesseurs la veille, une présentation des activités fédérales pour le compte de la saison 2019-2020, laquelle incluait bien évidemment le calendrier annuel des compétitions nationales et internationales.

Soucieux de la qualification des Panthères du Gabon pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, et à qui il a d’ailleurs lancé le pari de passer le stade des quarts de finale qui demeure à ce jour «le plafond de verre de l’équipe», comme il l’avait relevé lors de sa prise de fonction, Franck Nguéma, fervent adepte du management participatif au regard de sa méthode de travail, a prôné l’interactivité, l’engagement et la transparence pour l’atteinte des objectifs fixés.

S’en sont suivis les passages des présidents des fédérations de Handball, Ange Makila, de Judo, Wilfried Nguéma et de Karaté, Gilles Bertrand Ongondja, lesquels s’y sont également prêtés, à leur tour, à l’exercice et dont les présentations respectives tournaient autour de la formation des jeunes, encadreurs, l’organisation de la Coupe du Gabon de handball, des modalités liées à l’organisation du championnat national de karaté et bien d’autres aspects, notamment l’absence de subvention qui plombe considérablement le mode de fonctionnement et la mise en route de leurs activités fédérales, comme la plupart d’ailleurs.

AGP/FE/FSS

Gabon : Franck Nguéma poursuit sa série de rencontres avec le mouvement sportif gabonais


  29 Juin      0        Sport (2563),

   

Libreville, 28 Juin (AGP) – Le nouveau ministre des Sports, Franck Nguéma, a poursuivi ce vendredi 28 juin à Libreville sa série d’audiences avec notamment les présidents des Fédérations gabonaises de football, handball, judo et Karaté. Le but étant à chaque fois d’être à l’écoute des préoccupations de ses interlocuteurs avant la mise en place de son programme d’actions.

Fraichement nommé à la tête du ministère des Sports, Franck Nguéma, a lancé depuis le jeudi 27 juin dernier, une série de concertations avec l’ensemble du mouvement sportif gabonais. L’objectif étant «de prendre en compte les préoccupations des présidents des Fédérations pour qu’ensemble nous puissions mettre en place un plan triennal de performance du sport d’élite qui est l’objectif principal de toutes ces rencontres», avait-il indiqué à l’entame de ces rencontres aux alentours d’état des lieux.

Démarrées par les réceptions du Comité national olympique puis les fédérations gabonaises de basketball, cyclisme et boxe, ces différentes prises de contacts avec les principaux acteurs du mouvement sportif gabonais se sont poursuivies ce vendredi en fin de matinée avec les réceptions cette fois-ci des fédérations gabonaises de football, handball, judo et karaté.

Tel un athlète de course d’endurance, le nouveau patron des Sports a multiplié tout au long de la journée les poignées de mains, phases d’écoutes lors des exposés pour finir par des conseils et orientations à l’endroit de ses hôtes afin d’impliquer davantage ces derniers à sa méthode de travail. L’idée étant de «mettre en place un plan triennal de performance du sport d’élite qui est l’objectif principal de toutes ces rencontres», avait-il préconisé.

Ainsi, en l’absence de Pierre Alain Mounguengui, actuellement en Egypte pour la Coupe d’Afrique des Nations, la délégation de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) a été conduite par son 1er vice président, le général Robert Mangolo Mvoulou. Occasion pour ce dernier de faire à son tour comme l’ensemble de ses prédécesseurs la veille, une présentation des activités fédérales pour le compte de la saison 2019-2020, laquelle incluait bien évidemment le calendrier annuel des compétitions nationales et internationales.

Soucieux de la qualification des Panthères du Gabon pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, et à qui il a d’ailleurs lancé le pari de passer le stade des quarts de finale qui demeure à ce jour «le plafond de verre de l’équipe», comme il l’avait relevé lors de sa prise de fonction, Franck Nguéma, fervent adepte du management participatif au regard de sa méthode de travail, a prôné l’interactivité, l’engagement et la transparence pour l’atteinte des objectifs fixés.

S’en sont suivis les passages des présidents des fédérations de Handball, Ange Makila, de Judo, Wilfried Nguéma et de Karaté, Gilles Bertrand Ongondja, lesquels s’y sont également prêtés, à leur tour, à l’exercice et dont les présentations respectives tournaient autour de la formation des jeunes, encadreurs, l’organisation de la Coupe du Gabon de handball, des modalités liées à l’organisation du championnat national de karaté et bien d’autres aspects, notamment l’absence de subvention qui plombe considérablement le mode de fonctionnement et la mise en route de leurs activités fédérales, comme la plupart d’ailleurs.

AGP/FE/FSS

Dans la même catégorie