GNA Government urged to strengthen support for start-ups GNA Citizens urged to condemn and report corrupt activities GNA Africa Build Show launched in Accra by MIE Groups MAP L’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zinzibar », un projet à portée identitaire et civilisationnelle (Lahjomri) ANP Le chef de l’État reçoit la Représentante du secrétaire général de L’ONU pour la Guinée Bissau APS MAGAL DE TOUBA : 703 INDIVIDUS ARRÊTÉS POUR DIVERSES INFRACTIONS (POLICE) APS A TOUBA, L’ACMU VULGARISE SES OFFRES APS ALIOUNE SARR ÉVOQUE DES PISTES DE RELANCE DU PÔLE SINE SALOUM ACAP Quatorze éléments armés appréhendés à Birao par la MINUSCA remis à la justice NAN World Food Day: Expert advocates increased funding of agric to create jobs

CAN 2019 : L’OUGANDA AU-DESSUS DU KENYA ET DE LA TANZANIE (ALIOU CISSÉ)


  5 Juillet      0        Sport (2563),

   

Le Caire, 4 juil (APS) – L’Ouganda, l’adversaire du Sénégal pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, vendredi à 19 h 00 GMT, est une équipe plus forte que celles de la Tanzanie et du Kenya, battues par les Lions au premier tour, estime Aliou Cissé, le sélectionneur national du Sénégal.

« L’Ouganda est une équipe qui a beaucoup progressé », a souligné Cissé, interrogé lors d’une conférence de presse sur le niveau de son adversaire pour les huitièmes de finale.

Les Cranes d’Ouganda, qui avaient joué avec un bloc bas lors de la rencontre amicale avec le Sénégal en 2017, vont mettre en place une stratégie plus offensive, selon Aliou Cissé.

« Lors du premier tour, j’ai vu une équipe avec beaucoup plus d’ambitions offensives contre la RD Congo, le Zimbabwe et même contre l’Égypte », a souligné le technicien sénégalais, qui voit beaucoup de qualités chez les Cranes.

« Ce sera un match très disputé, mais le Sénégal doit faire ce qu’il a à faire », a dit Aliou Cissé.

Il a par ailleurs confirmé, à la suite du médecin de la sélection nationale, Abdourahmane Fédior, que tous les 22 joueurs du Sénégal présents au Caire sont aptes pour le match Ouganda-Sénégal.

« Nous avons récupéré tout le monde », a confirmé le sélectionneur national, estimant qu’il y a un débat à mener sur l’opportunité du report de la Coupe d’Afrique des nations en juin-juillet.

« Les joueurs arrivent désormais à la CAN après avoir joué une soixantaine de matchs, ce n’est pas évident » qu’ils soient en pleine forme, a souligné Cissé.

Dans la même catégorie