ANP Covid-19 : Le Président Issoufou préconise la vigilance en dépit de la situation favorable du Niger GNA Vigilantism: Committee to monitor Code of Conduct inaugurated GNA Nitiwul challenges former President Mahama on voter suppression ANP Niamey : Le Président de la délégation spéciale sur les sites de plantation d’arbres des organisations des femmes et des jeunes GNA ECOWAS Bank for Investment and Development injects over $300million into Ghana’s economy ANGOP Covid-19: Angola regista mais 81 infectados e três óbitos Inforpress Cremilda Medina will perform two concerts in Portugal in August and September Inforpress Football: Cabo Verdean international Ryan Mendes changes club but remains in United Arab Emirates APS NGAZOBIL : UN CAMP DE REBOISEMENT POUR PLANTER PLUS DE 20 000 ARBRES Inforpress Praia: neuf quartiers reçoivent des colonie de vacances pour créer des espaces sûrs pour les enfants

Félix Antoine Tshisekedi et Joao Lorenço chargés de réconcilier Kagame et Museveni


  13 Juillet      2        Politics (9063),

   

Kinshasa, 13 juillet 2019 (ACP).-Le sommet sous-régional tenu vendredi 12 juillet 2019 de Luanda, en Angola, a recommandé notamment aux Présidents Joao Lorenco et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de s’impliquer pour réconcilier leurs homologues Paul Kagame et Yoweri Museveni.

Les Chefs d’État de l’Angola, de la RDC, du Rwanda et de l’Ouganda ont aussi souligné l’importance d’un dialogue permanent, franc et ouvert qui devrait être renforcé tant au niveau bilatéral entre les États de la région mais aussi, dans le cadre multilatéral, pour la consolidation de la paix et de la sécurité, en tant que principe fondamental de l’intégration économique.

La réunion de Luanda fait suite au sommet tripartite tenu à Kinshasa le 31 mai dernier entre les Chefs d’État d’Angola, du Rwanda et de la RDC.

Dans leur communiqué le final, les quatre Chefs d’État ont salué les efforts entrepris par les autorités de la RDC en vue de la pacification de l’ensemble du territoire national, en condamnant fermement la persistance de l’activisme des groupes armés dans l’Est de la RDC, réfractaires du processus de paix engagé et qui déstabilisent aussi les pays voisins.

Dans la même catégorie