APS CAF : Suleiman Wabéri salue les bons résultats de l’arbitrage APS Les jeunes journalistes invités à côtoyer davantage les anciens APS Tournoi de pré-qualification olympique : les lionnes battent les maliennes (58-53) APS Filière fonio : Kédougou enregistre un bond de 17% en 2018 (Gouverneur) APS Filière fonio : Kédougou enregistre un bond de 17% en 2018 (Gouverneur) APS Filière fonio : Kédougou enregistre un bond de 17% en 2018 (Gouverneur) APS Tournoi de pré-qualification olympique : les lionnes battent les maliennes (58-53) APS Tournoi de pré-qualification olympique : les lionnes battent les maliennes (58-53) APS La cellule de communication cible ’’surtout’’ la presse en ligne pour une meilleure visibilité de l’évènement (coordonnateur) APS La cellule de communication cible ’’surtout’’ la presse en ligne pour une meilleure visibilité de l’évènement (coordonnateur)

PLUS DE 100 MILLIONS DE FRANCS EN MATÉRIEL MÉDICAL À L’HÔPITAL DE KAOLACK


  19 Juillet      4        LeaderShip Feminin (1567),

   

Kaolack, 18 juil (APS) – Un don d’équipements médicaux d’une valeur de
plus de 100 millions de francs CFA a été remis jeudi à l’hôpital
régional Elhadji Ibrahima Niass de Kaolack (centre), pour améliorer
les conditions de travail des agents et le séjour des malades, a
constaté l’APS.

Ce don entre dans le cadre d’une convention cadre liant l’ONG Horizon
Sahel au ministère de la Santé et de l’Action sociale, a révélé la
directrice de la structure hospitalière, Khadidiatou Sarr, soulignant
qu’il « participera à la fidélisation de nos patients, au maintien des
acquis et à l’amélioration de l’offre de soin ».

Selon elle, le don va aller au niveau des services chirurgicaux, au
niveau de la maternité, du bloc opératoire et des services
d’hospitalisation. L’objectif, a-t-elle fait savoir, « c’est de tendre
vers des salles normées, que les hospitalisations soient améliorées au
grand bénéfice des usagers ».

Elle indique aussi que ce don permettra d’ouvrir la troisième salle du
bloc central, une seconde salle a la maternité et une seconde salle du
SAU.

« Tout cela permettra aussi sous peu d’enclencher l’extension du bloc
opératoire avec la réanimation. Ainsi l’hôpital Elhadji Ibrahima Niass
sera au niveau 3 de fait », dit-elle.

« Le temps de l’administration est un peu lent mais l’essentiel est que
dans la pratique, l’hôpital soit au niveau 3 et nous sommes à 90 %
dans l’atteinte de cet objectif », a souligné Mme Kébé.

Dans la même catégorie