APS REPRISE DES COURS : MACKY SALL REND HOMMAGE AUX ENSEIGNANTS ACI PRISE DE POSSESSION CANONIQUE DE MGR BIENVENU MANAMIKA BAFOUAKOUAHOU ACI PRISE DE POSSESSION CANONIQUE DE MGR BIENVENU MANAMIKA BAFOUAKOUAHOU Stp-Press Covid-19: São Tomé e Príncipe regista mais 1 caso positivo e total sobe de 483 para 484 APS KAOLACK : DES PRODUITS D’UNE VALEUR DE 17 MILLIONS POUR LES ÉCOLES APS REPRISE DES COURS : MÉKHÉ PRÉPARE SES ÉCOLES AVEC DES KITS DE PROTECTION GNA Christian Council welcomes opening of churches GNA Eighty boreholes to be provided for 30 communities at Bongo GNA NHC tells politicians not to be self-serving AIP COVID-19: Des pharmaciens d’Agboville offrent des kits sanitaires

Un ancien secrétaire général de la Fédération Botswanaise interdit à vie d’exercer toute activité liée au football (FIFA)


  22 Juillet      4        Sport (3220),

   

Rabat, 22/07/2019 (MAP)- La FIFA a annoncé mardi que l’ancien secrétaire général de la Fédération Botswanaise de Football, Mooketsi Kgotlele, a été interdit à vie d’exercer toute activité liée au football et devra s’acquitter d’une amende d’un montant de 50.000 francs suisses (environ 45.000 euros).

« La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA a reconnu M. Mooketsi Kgotlele, ancien secrétaire général de la Fédération Botswanaise de Football, coupable de violation du Code d’éthique pour avoir accepté des pots-de-vin dans le cadre de manipulations de matches internationaux », indique un communiqué de l’instance mondiale de footballl.

La procédure éthique, rappelle le communiqué, a été ouverte à l’encontre de Kgotlele le 6 septembre 2018 dans le sillage d’une vaste enquête portant sur des tentatives de manipulations de matches internationaux à des fins de paris par l’arrangeur de matches Wilson Raj Perumal.

Cette enquête de grande ampleur a été menée sur plusieurs années par la FIFA et ses services compétents, en étroite coopération avec les parties prenantes et autorités concernées, relève la même source.

Dans sa décision, la chambre de jugement « a établi que M. Kgotlele avait enfreint l’art. 12 (Corruption) de l’édition 2006 du Code d’éthique de la FIFA, et a ainsi prononcé à son encontre une interdiction à vie d’exercer toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international », ajoute le communiqué.

Dans la même catégorie