AGP Boké/Éducation : Bientôt 2 écoles primaires pour la commune rurale de Kolaboui AGP Guinée/Manifestations : Condamnation par l’État-major des armées de l’attaque des PA (communiqué) AGP Guinée/Manifestations : Des installations de l’Armée (PA) saccagées et incendiées. AGP Gabon/National-Foot 1 : début des barrages le 26 octobre prochain ANGOP World Bank grants USD 110 million for health sector ANGOP Economy generates over 161,000 jobs GNA Employ technology to make African airports world-class-President GNA Give priority to NABCO trainees on permanent employment basis GNA GNA’s ‘efficacy’ must not be downplayed – Nana Apau Duah GNA “Calibration of medical equipment critical to human health” – GSA

Clôture à Bangui d’une session de formation des arbitres d’élite de football


  26 Juillet      8        Sport (2563),

   

Bangui, 25 juil. (ACAP) – Le chargé de mission en matière des sports au ministère de la Promotion de la Jeunesse et du Développement des sports, Anthime Goumba, a exhorté les arbitres de football à mettre en application les nouvelles compétences qui font d’eux des artisans de développement de cette discipline, à la clôture d’une session de formation des arbitres de haut niveau, jeudi à Bangui.

Organisé par la fédération centrafricaine de football (FCF) avec le concours technique et financier de la fédération internationale de football association (FIFA), ce stage de formation de quatre jours a permis aux 15 arbitres retenus après un test impliquant 24 concurrents d’être édifiés sur les nouvelles lois du jeu telles ques les aspects techniques, les anticipations sur les situations de jeu, le mouvement de l’arbitre et sa position et les exercices pratique sur le terrain.

Le chargé de mission Antime Goumba  a demandé aux participants de s’impliquer sans réserve dans toutes les actions de développement  du football.  « Non seulement l’avenir  du football centrafricain dépendra de leur niveau d’engagement, mais surtout les jeunes pratiquants de cette discipline les observent », a-t-il souligné.

L’arbitre Lorraine Bassala s’est réjouie de cette formation et a promis de mettre en application toutes les nouvelles normes acquises sur le terrain de jeu pour l’épanouissement du football centrafricain, tout en invitant à ses  consœurs à s’intéresser au métier d’arbitrage.

Il convient de noter que cette session de renforcement des capacités, encadrée par des experts de la FIFA venus du Cameroun et de la Côte d’Ivoire, a démarré ses travaux le 22 juillet dernier.

Dans la même catégorie