ANP Le Niger et le Luxembourg renforcent leur coopération ANGOP WHO and UNICEF reiterate support for routine vaccination in Angola ANGOP Football: Décès de Rui Jordão ANGOP OMS e UNICEF reiteram apoio à vacinação de rotina em Angola AGP Gabon : Biendi Maganga Moussavou représente le Gabon à la Conférence ministérielle de l’OMI en Espagne GNA Anyirawase CHPS Compound receives support from NaBCo GNA Withdraw the new pre-tertiary education bill from Parliament—CODDE GNA Government relentless in pursuit of GAF operational readiness- President GNA ‘Lets make conscious efforts to collect rainwater to reduce flooding in Africa’-UNESCO Officer ANG “Banda Larga para Todos em África requer investimentos de 100 mil milhões de dólares”, diz Banco Mundial

PROMOTION DE ROLL BALL AU TOGO : UN SEMINAIRE NATIONAL SUR LA DISCIPLINE COUPLE D’UNE FORMATION SUR LE PND SE TIENT A LOME


  26 Juillet      24        Sport (2563),

   

Lomé, 26 juil. (ATOP) – Un séminaire national sur le Roll ball sur le thème « le sport, un outil formidable au service de la citoyenneté pour un développement durable », couplé d’une formation sur la Plan national de développement (PND) 2018-2022 a ouvert ses travaux le vendredi 26 juillet à Lomé.

Cette rencontre de trois jours vise à outiller les participants des connaissances sur la pratique de cette nouvelle discipline, un sport peu connu au Togo qui se fraie un chemin dans le paysage sportif togolais. Au cours des travaux, les participants auront également d’ample explication sur le troisième axe stratégique du PND relatif à la consolidation du développement social et au renforcement des mécanismes d’inclusion.

Les participants suivent une formation théorique et pratique sur le Roll ball. Il est également prévu une communication sur l’art de prendre la parole en public.

L’ouverture des travaux a été présidée par le directeur sportif du Comité national olympique (CNO) du Togo, Victor Lamega qui a exprimé les gratitudes du président du CNO-Togo, Kélani Bayor à tous les acteurs qui ont contribué à l’organisation de cette rencontre, visant à développer la pratique de cette nouvelle discipline au Togo.

M. Laméga a rappelé que le sport est une activité physique et pédagogique qui permet de véhiculer les valeurs sociales comme l’esprit d’équipe, la discipline, le respect des autres et le fair-play qui sont aussi des valeurs olympiques. Il a précisé que le CNO du Togo dans sa mission de promotion des valeurs olympiques, collabore avec les associations sportives qui œuvrent pour la promotion de ces valeurs. « Ce premier séminaire national est le point de départ d’autres actions à venir pour la promotion et le développement du Roll ball au Togo », a-t-il conclu.

Le président du Comité d’organisation, Sage Hyacinthe Akpalou a indiqué que le Roll ball est un sport mixant roller et handball avec un ballon de basket. La pratique aurait vu le jour en Inde en 2002/2003. « C’est après une formation sur la discipline à Dakar au Sénégal que j’ai pris la décision de l’implanter au Togo en commençant par les jeunes rollers, afin de permettre à mon pays d’avoir en plus une discipline dans les pratiques sportives », a-t-il confié. S’agissant du PND, il affirmé que l’axe 3 permettra la construction des infrastructures sportives devant contribuer à l’épanouissement des jeunes pour un développement durable.

Le point focal du PND au ministère de l’Enseignement technique, de la Formation et de l’insertion professionnelle, le député Adjaklo Mathieu a relevé que le PND a pour objectif global de transformer structurellement l’économie, pour une croissance forte durable résiliente, inclusive, créatrice d’emploi décents et induisant l’amélioration du bien-être social.

« A travers ce plan, le Togo vise à terme à devenir une nation à revenu intermédiaire, économiquement, socialement et démocratiquement solide et stable, solidaire et ouverte sur le monde. C’est un document majeur duquel un éventail d’actions coordonnées conduira à faire du Togo, fort de ses atouts naturels et de la vision du gouvernement togolais sous l’impulsion de Faure Gnassingbé, un pays qui se démarque encore plus en Afrique et dans le monde », a-t-il poursuivi.

Dans ces grandes lignes, le PND ambitionne, à travers trois axes principaux, de réduire considérablement la pauvreté à travers la création de 500 000 emplois, d’ici 2022 et de richesses. La croissance économique quant à elle sera portée à 7,6%.

4 622,2 milliards FCFA sont nécessaires pour la réalisation de ce programme qui doit transformer profondément et structurellement l’économie togolaise. La participation du secteur privé, attendue à 65% du coût global, sera déterminante dans sa mise en œuvre.

Le séminaire prendra fin le dimanche 28 juillet par une grande caravane de la citoyenneté, du civisme et de la vulgarisation du PND.

Dans la même catégorie