AIP Respect des mesures barrières leitmotiv de la reprise des cours dans les établissements d’Aboisso AIP Élu maire à seulement 20 ans, un jeune français au cœur des causeries de jeunes à Niakara ACP Le fonds forestier national dénonce l’existence d’un réseau de vente illégale du bois au port de Kinkole à Kinshasa ACP Covid-19 : dix millions USD du FPI pour le soutien des entreprises publiques GNA Streets in Bolgatanga Township deserted amidst Eid-Ul-Fitr celebration GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs AIP Côte d’Ivoire-AIP/COVID-19 : Trente et une nouvelles rémissions en Côte d’Ivoire ANP ‘’Nous souhaitons renforcer davantage nos relations avec l’Afrique sur la base d’une vision « gagnant-gagnant » et du respect mutuel’’ (Chef de la diplomatie turque) GNA Doctor concerned over defying of COVID-19 restrictions

Gabon/Transfert : Didier Ibrahim Ndong pour 4 saisons avec Dijon (Ligue 1)


  30 Juillet      5        Sport (3220),

   

Libreville, 30 Juillet (AGP) – Le Dijon Football Côte-d’or (DFCO) a officialisé, le lundi 29 juillet, l’arrivée du milieu défensif international gabonais, Didier Ibrahim Ndong (25 ans), en provenance de Guingamp pour une durée de quatre ans. L’ancien joueur de l’A.O.CMS (Gabon) rejoint son compatriote, Bruno Ecuélé Manga engagé récemment par le club dijonnais.

C’est fait. Dédier Ibrahim Ndong a quitté l’En Avant Guingamp (Ligue 2) pour le club de Dijon qui s’est maintenu difficilement la saison dernière en Ligue 1. Le milieu international gabonais, qui était annoncé du côté de la Turquie puis en Tunisie, a paraphé hier lundi 29 juillet, un bail de quatre ans avec le club dijonnais. « L’enfant terrible du football gabonais», évoluera aux côtés d’une autre ‘’panthère », Bruno Ecuélé Manga qui s’est également engagé avec Dijon en provenance de Cardiff City (D2/anglaise).

Formé au Centre Mbérie Sportif (CMS) au Gabon, la carrière du natif de Lambaréné (Moyen-Ogooué), a débuté en Tunisie avec le Club Sportif Sfaxien. Didier Ndong, dont le talent n’est plus à démontrer, découvre le championnat français en 2014 avec FC Lorient qui évolue aujourd’hui en Ligue 2. En Bretagne, le Gabonais réalise une belle saison 2015-2016 en disputant 59 matchs en Ligue 1.

En raison de ses performances, Didier Ndong tape dans l’œil de la cellule de recrutement de Sunderland où il est transféré en 2016 pour une transaction de 13 millions d’euros, devenant le joueur le plus cher du club. En Premier League, celui qu’on surnomme «l’enfant terrible du football gabonais» s’impose au milieu de terrain de Sunderland avec lequel, il a joué 31 matchs de Premier League et 18 matchs de Championship.

Libre de tout contrat à l’issue d’un bras de fer engagé avec Sunderland relégué en deux saisons de la D2 et D3, Didier Ndong décide de partir. Ce sera la descente aux enfers. Le Gabonais sera éloigné des terrains pendant un an, en se pavanant à Libreville. C’est ainsi qu’en janvier 2019, l’En Avant Guingamp qui luttait pour un maintien en Ligue 1, décide d’enrôler celui qui reste attaché son «Petit Paris», un quartier populaire de Libreville. Ce sera l’éclaircie pour Didier Ibrahim Ndong qui brouillait déjà du noir.

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans en 2011 avec le Gabon, l’arrivée de Didier Ibrahim Ndong (19 sélections avec les Panthères du Gabon), ne peut surprendre personne tant le talent du joueur et sa palette technique ne font aucun doute.

Ce n’est pas le responsable de recrutement de Dijon, Sébastien Larcier, très élogieux à l’endroit de l’international gabonais, qui viendra dire le contraire. Pour lui «Didier est de prime abord un milieu de terrain défensif assez polyvalent, mais il est capable de faire des différences offensivement. Il a une agressivité offensive et défensive très intéressante. Il a également cette capacité à aller vite vers l’avant sur les phases de transition et ainsi pouvoir créer le décalage sur une passe», a-t-il décrit.

Au DFCO, pour une période de quatre ans, le Gabonais retrouve ses anciens coéquipiers, Benjamin Jeannot, et Wesley Lautoa, qu’il a connu à Lorient et son compatriote en sélection, Bruno Ecuélé Manga.

Dans la même catégorie