AIP Les institutions de financement du développement s’engagent à soutenir le processus de transformation du Soudan (communiqué) AIP Election Fif : Sory Diabaté présente son projet de programme aux patrons de presse AIP Reprise des vols: l’OMS recommande des mesures de sécurité aux pays africains AIP Plus de 80 morts lors des protestations contre la mort d’un chanteur éthiopien AIP L’actualisation de la politique nationale de la famille au centre d’un atelier AIP L’Afrique doit former une armada de traders selon un spécialiste marocain de trading AIP Les conflits fonciers sont les plus fréquents dans l’ensemble des trois régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo APS NIORO : L’ADJOINT AU PRÉFET INSISTE SUR LE RESPECT DES MESURES BARRIÈRES DANS LES FOIRAILS AIP Attaque de Kafolo : Le Chef d’état major de l’armée de terre salue le « sacrifice et le courage » des 14 soldats APS 60.5% DES SFD FORTEMENT TOUCHÉS PAR LA PANDÉMIE (ENQUÊTE)

Guinée-Coopération : Le vice-président de la Banque Mondiale en Guinée


  30 Juillet      8        Migration (889),

   

Conakry, 29 juil. (AGP)- Le vice-président de la Banque Mondiale, responsable de la région Afrique, M. Hafez Ghanem, est samedi, 27 juillet 2019, à Conakry. Il effectue une visite de travail en Guinée.

La Banque Mondiale apporte à la Guinée, une aide directe ou à travers ses programmes, d’un montant de 1,5 milliard de dollars pour la période 2019-2023, dont 20% seront investis dans le secteur agricole.

Mr Hafez Ghanem devrait discuter avec les autorités guinéennes du développement des technologies digitales afin de numériser les secteurs porteurs de croissance comme l’agriculture et l’agro-industrie. Deux secteurs phares du projet de développement du président de la République, Pr Alpha Condé.

Dans le secteur agricole, la Banque Mondiale finance le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) et le Programme de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG), lancé le 10 juillet dernier
avec un montant de 43 millions de dollars.

Il s’agira de développer des solutions électroniques pour renforcer le programme de délivrance des Bons électroniques (E-Vouchers), dans le cadre de la transparence dans la distribution des intrants agricoles aux producteurs.

Il est aussi question de l’enregistrement des paysans dans une base de données, à travers des bracelets électroniques pour la production des statistiques agricoles fiables.

Dans le cadre de la mise en œuvre du PDAIG, l’accent sera mis sur la maitrise de l’eau à travers des systèmes d’irrigation et une meilleure résilience aux changements climatiques. Le responsable de la Banque Mondiale s’intéresse également à l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des chaines de valeurs comme le riz, le maïs, la pomme de terre, la pisciculture et l’aviculture.

Dans la journée du dimanche, 28 juillet 2019, le vice-président de la Banque Mondiale, accompagné des ministres de l’Agriculture et de la jeunesse, et du coordinateur du PPAAO, a visité à Conakry les entreprises guinéennes spécialisées dans le domaine de la technologie digitale. Il a conféré avec les partenaires du projet ‘’Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ), financé par la banque mondiale.

L’objectif est de permettre à ces jeunes entrepreneurs guinéens de développer des applications et des appareils électroniques pouvant contribuer à la numérisation des activités dans des secteurs porteurs de croissance.

Dans la même catégorie