GNA Court convicts driver for theft GNA Court fines driver for careless driving GNA Court dismisses application for disclosures in treason trial ACP Le PNUD accompagne la RDC dans ses efforts de redressement ACP L’application de l’IPR est un devoir civique pour tout fonctionnaire de l’Etat, soutient Yollande Ebongo ACP Denise Nyakeru Tshisekedi sollicite l’accompagnement des investisseurs britanniques pour sa Fondation ACP Un émissaire de João Lourenço reçu par Félix Tshisekedi APS LE KHALIFE GÉNÉRAL DES KHADRES ATTENDU À DIOURBEL À PARTIR DU 12 FÉVRIER APS GAMOU DE KAYMOR : L’ÉTAT DE LA PISTE D’ACCÈS ET L’ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE PRÉOCCUPENT LE COMITÉ D’ORGANISATION APS LE 2E VICE-PRÉSIDENT DE LA CAF SOUHAITE LE MAINTIEN DE LA COOPÉRATION AVEC LA FIFA

LE COLLECTIF DES FEMMES PARLEMENTAIRES AU CHEVET DES SOS VILLAGES


  31 Juillet      12        Society (12327),

   

Ziguinchor, 31 Juil (APS) – Le Collectif des femmes parlementaires du Sénégal a entamé mercredi à Ziguinchor (sud) une tournée de soutien et de solidarité aux cinq SOS villages d’enfants du Sénégal pour une meilleure prise en charge de la problématique des enfants ayant totalement ou partiellement perdu la tutelle parentale, a déclaré la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Awa Gueye.

’’Ziguinchor est la première étape de cette tournée de solidarité en faveur des cinq SOS villages d’enfants du Sénégal. Nous allons doter au moins d’une enveloppe d’un million de francs CFA aux SOS villages d’enfants de Ziguinchor, Kaolack, Tambacounda et Louga et une autre enveloppe de deux millions FCFA au villa SOS de Dakar’’, a expliqué Awa Gueye.

Elle s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise symbolique de l’enveloppe dédiée à SOS village d’enfants de Ziguinchor, en présence d’autres femmes parlementaires dont Ramatoulaye Diatta et la députée de Ndeye Fatou Guissé.

‘’Cet appui va permette une meilleure prise en charge de qualité des enfants ayant perdu la tutelle parentale et ceux risquant de la perdre (…) parce que les SOS villages vivent souvent de dons, de legs et de parrainage’’, s’est réjoui François Diatta, directeur de SOS village d’enfants de Ziguinchor.

Au-delà de ce geste, le Collectif des femmes parlementaires compte ‘’prêter une oreille attentive, au cours de leur tournée, aux autorités administratives et locales en vue d’élaborer un meilleur plaidoyer à l’Assemblée nationale’’.

La vice-présidente de l’Assemblée nationale a, par ailleurs, annoncé le projet de loi sur le Code de l’enfant qui est ‘’en phase de finalisation’’.

‘’Dès les prochaines sessions de l’Assemblée nationale, nous allons prendre langue avec le ministre en charge de la Protection de l’enfance en vue de procéder à l’adoption du projet de loi sur le Code de l’enfant’’, a assuré Awa Gueye.

Dans la même catégorie