AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

Le gouvernement portugais se félicite de la signature de l’accord de paix au Mozambique


  2 Août      0       

   

Rabat, 02/08/2019 (MAP)- Le gouvernement portugais s’est félicité de la signature de l’accord de paix au Mozambique visant à mettre fin à des décennies de conflit entre le pouvoir et l’ex-rébellion, devenue principal parti d’opposition.

« La signature de cet accord représente un moment d’une grande importance pour le processus de paix au Mozambique, grâce à la persévérance et à l’engagement des deux parties, en particulier le président de la République du Mozambique et le président de la Renamo », a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva, dans un communiqué.

Cet accord « constituera une étape décisive pour la paix et la stabilité au Mozambique, et un facteur très important pour le développement économique et social, le bien-être et la sécurité de ses populations », ajoute la même source.

Le président du Mozambique, Filipe Nyusi, et le chef de la Résistance nationale du Mozambique (Renamo), Ossufo Momade, ont signé jeudi un accord de paix historique pour mettre fin aux hostilités.

Cet accord de paix met un terme à un long processus de négociations initié par le leader historique de la Renamo, Alfonso Dhlakama, décédé en mai 2018, et intervient à quelques mois des élections générales prévues le 15 octobre prochain.

Dans la même catégorie