ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies ACP Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri ACP Des éclaircissements sur la nécessité de l’introduction du 2ème vaccin contre le virus Ebola en RDC ANGOP Report du jugement de  »Zeno » dos Santos ANGOP La Commission mixte Angola/Rwanda se réunira fin 2019 ANGOP Chef de l’Etat angolais en route pour New York Map Communiqué du Cabinet royal GNA MTN begins construction of 600-bed girls’ dormitory for TAMASCO GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood

Côte d’Ivoire/ Alassane Ouattara déclenche l’horloge d’entrée en vigueur du Programme « Compact »


  6 Août      9        Economy (5866), Editor's choice (970),

   

Abidjan, 06 août (AIP)- Le président de la République, Alassane Ouattara, a déclenché, lundi, à Abidjan, l’horloge qui annonce l’entrée en vigueur du Programme « Compact » visant à soutenir la croissance et encourager les investissements privés par le renforcement des capacités de la main-d’œuvre, la réduction des coûts de transport et l’ouverture de nouveaux marchés.

Marqué par la signature d’une déclaration conjointe, le programme « Compact », s’étendra sur une période de cinq ans pour un montant 525 millions de dollars US offert par de l’Agence gouvernementale américaine Millennium Challenge Corporation (MCC).

« C’est un formidable moment dans le partenariat entre le MCC des Etats unis et le peuple de Côte d’Ivoire. Nous sommes honorés d’être à Abidjan aujourd’hui pour célébrer l’entrée en vigueur du compact. Le MCC est fier de travailler avec le Gouvernement ivoirien pour diversifier l’économie et éliminer les principaux obstacles à la croissance économique du pays. », a déclaré le directeur général du MCC, Sean Cairncross, lors de la cérémonie à la salle Mosaïque du Palais présidentiel à Abidjan.

Ce compact accordera la priorité aux investissements privés dans les secteurs clés pour renforcer le rôle de plaque tournante des affaires de la Côte d’Ivoire en Afrique de l’Ouest. Il contribuera aussi à l’introduction et la mise en œuvre d’importantes réformes visant à accroître la participation des femmes dans l’économie, a poursuivi M. Cairncross.

Président du Conseil d’administration du MCC, Patrick Achi, a souligné que la mise en œuvre de cet accord s’inscrit parfaitement dans le programme social du gouvernement impulsé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara afin de rendre forte et durable la croissance.

« La Côte d’Ivoire célébrera dans deux jours le 59e anniversaire de son indépendance. Et cette entrée en vigueur se présente comme un beau présent. Ce compact aura un impact considérable dans la vie de nos populations vulnérables notamment les jeunes et les femmes », a fait savoir M. Achi, par ailleurs, secrétaire général de la présidence, remerciant le gouvernement américain pour cet important don.

L’accord compact conclu entre le MCC et la Côte d’Ivoire est le résultat d’une analyse approfondie visant à identifier les obstacles à la croissance économique du pays. La Côte d’Ivoire a réalisé des progrès significatifs au cours des dernières années pour être éligible au financement du MCC, en passant 14 des 20 indicateurs du système d’évaluation du MCC au cours de l’exercice 2019, contre cinq au cours de l’exercice 2013, note-t-on.

(AIP)

Dans la même catégorie