MAP Le Maroc et l’Afrique du Sud officialisent la normalisation de leurs relations (Presse sud-africaine) ANGOP Futsal: Definida selecção para « operação » Zâmbia ANGOP Angolano vence primeiro jogo da pré-época na NBA ANGOP Malanje: FAO defende estratégias de reforço da segurança alimentar ANGOP Artistas angolanos expõem na Feira de Artes de Paris MAP Une nouvelle page s’ouvre dans les relations maroco-sud-africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) LINA UPP Senatorial Candidate Files Appeal To NEC Board Over By-Election

L’internet à haut débit accessible à 40 communes du Bénin


  8 Août      0       

   

Porto-Novo, 07 août (ABP) – Le ministre de l’économie numérique et de la communication Aurélie Adam Soulé Zoumarou et le préfet de l’Ouémé Joachim Apithy ont officiellement mis en service, ce mardi à la maison des jeunes d’Akpro-Misserété, les points numériques communautaires à internet à haut débit installés dans 40 communes du Bénin en présence des maires des communes bénéficiaires du projet.
Les 40 points numériques communautaires installés, a expliqué le directeur général de l’Agence Béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste (ABSU-CEP) Emile Kougbadi, offrent chacun une capacité de 50 Mégabits par seconde avec 36 Mégabits dédiés à des services d’abonnement tels que les particuliers, les administrations publiques, les entreprises et les ménages, 10 mégabits sont aussi dédiés à un point d’accès public à internet payant de type cyber café offrant des services de navigation internet, d’impression de scanner de documents, de formation, de maintenance et autres. Les 4 mégabits restant garantiront un accès wifi gratuit au service de navigation internet à l’ensemble de la population.
Selon le ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou le projet permettra en outre de rapprocher davantage par la connectivité toutes les communes qui ceinturent celles dans lesquelles sont implantés les points numériques. La vision à terme, a-t-elle confié, est de transformer le Bénin en la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale d’ici 2021, « Nous souhaitons que ’ici 2021 les jeunes, les artisans, les petites et moyennes entreprises et les administrations soient l’étendard, le visage du numérique dans le pays à travers la façon dont ils utilisent les ressources numériques existantes », a-t-elle ajouté.
A la suite du maire de la commune d’Akpro-Misserété Michel Bahoun, le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy a dit toute sa gratitude au ministre de l’économie numérique et de la communication pour non seulement le choix porté sur la commune d’Akpro-Misserété pour abriter ce lancement mais aussi pour ce projet réalisé au profit des collectivités à la base afin de leur permettre de jouir de l’internet à haut débit.
Sur les 14 communes que comptent les départements de l’Ouémé et du Plateau, 09 ont déja bénéficié de ses points numériques.

Dans la même catégorie