NAN Rochas Foundation earmarks N1bn to tackle out of school children challenge AGP CHAN 2020/Préparation : La Guinée accueille le Maroc à Conakry AGP Guinée-Politique : Marche des Femmes infiltrée AGP Forum économique Russie/Afrique : La Guinée bien cotée AGP Guinée-Politique : Les acteurs sociopolitiques sommés de tenir un discours poli. MAP Colloque sur l’éducation sexuelle et reproductive au continent africain les 30 et 31 octobre à Rabat AIP Poutine ouvre le Sommet Russie-Afrique AIP Don de médicaments à l’hôpital général de Bingerville AIP Accord entre Poutine et Erdogan pour contrôler la frontière turco-syrienne AIP Le Premier ministre canadien Justin Trudeau rempile pour un second mandat

UNE ACADÉMIE DE FOOTBALL CRÉÉE À LOUGA POUR RAMENER LA RÉGION DANS L’ÉLITE


  8 Août      1        Sport (2644),

   

Louga, 7 août (APS) – Le journaliste sportif sénégalais Khalifa Ababacar Guèye a annoncé à l’APS avoir fondé à Louga (nord) l’académie ‘’Les fous de foot’’, de concert avec trois collaborateurs, pour aider la région à revenir dans l’élite du football national.

L’idée de créer cette académie découle d’un constat fait par Guèye, selon lequel le niveau du football lougatois est devenu ‘’catastrophique’’.

L’académie ‘’Les fous de foot’’ est un ‘’projet inédit’’, qui va permettre à la région de Louga de ‘’reprendre’’ sa place dans le football sénégalais, selon Khalifa Ababacar Guèye, manager général et fondateur de la nouvelle structure.

‘’Au Sénégal, le nord est en train de disparaître de la carte du football national. La Linguère de Saint-Louis est descendue en Ligue 2. L’ASC Dahra, qui était en Ligue 1, est en National 2. Le Barguedj de Kébémer, qui était en deuxième division, est en National 2. A Richard-Toll, la CSS est en troisième division, et Dagana est en deuxième division’’, a fait remarquer Khalifa Ababacar Guèye.

Dans le nord du pays, seul le Ndiambour de Louga arrive à se maintenir en Ligue 1 depuis quatre ans, constate-t-il. ‘’Ce club résiste. Et on craint qu’un jour, cela s’arrête. Et pour ne pas arriver à ce stade, nous avons décidé de prendre les devants’’, a-t-il dit, concernant les raisons de la création de la nouvelle académie de football.

‘’Le foot risque de s’arrêter à Thiès, avec les clubs de Diambars et de Génération Foot. Si, dans le nord, nous ne nous organisons pas, nous allons disparaître du football national’’, avertit Khalifa Ababacar Guèye, ajoutant avoir créé ‘’Les fous de foot’’ pour faire face à la domination de la zone nord par le reste du pays dans cette discipline sportive.

‘’Nous avons lancé officiellement l’académie, le week-end dernier, à l’occasion d’un tournoi de football remporté par la Linguère de Saint-Louis’’, précise-t-il, rappelant qu’il portait ce projet depuis 2016.

Le tournoi a été organisé pour que ‘’les Lougatois sachent qu’il y a quelque chose qui se fait à Louga, et que chacun doit se l’approprier’’, explique Khalifa Ababacar Guèye, ex-employé du journal Walf Sports, qui a cessé de paraître.

Il dit avoir porté ‘’Les fous de foot’’ sur les fonts baptismaux avec trois collaborateurs, en attendant d’ouvrir le capital de l’académie à d’autres personnes.

‘’En démarrant le projet, nous avons organisé des tests de recrutement, qui nous ont permis de sélectionner 30 joueurs. Après le lancement de l’académie, nous avons décidé de nous ouvrir à d’autres talents’’, dit Guèye.

L’académie va se doter d’un internat d’ici à 2024, a-t-il annoncé, promettant de s’engager en Coupe du Sénégal des moins de 20 ans et de participer au championnat régional de Louga dans les prochaines années.

Une équipe féminine et une sélection pour les moins de 23 ans (garçons) seront également constituée par ‘’Les fous de foot’’, selon Guèye.

Le nom de l’académie de football émane du ‘’scepticisme des gens’’ à la découverte du projet. ‘’On nous a traités de fous lorsque nous avons fait part à certains de notre initiative. Nous nous sommes demandé pourquoi ne pas nous appeler +Les fous du foot+’’, explique-t-il.

Khalifa Ababacar Guèye dit vouloir compter sur l’expérience qu’il dit avoir acquise en une vingtaine d’années, dans le football national et international.

Il dit avoir pris part, en sa qualité de journaliste sportif, à des compétions africaines et mondiales, en plus d’avoir rencontré de grands noms du football, dont Arsène Wenger, ancien entraîneur d’Arsenal (Premier League), les anciens internationaux Amara Traoré (Sénégal), Samuel Eto’o (Cameroun) et Clarence Seedorf (Pays-Bas).

Dans la même catégorie