ACP Le ministre des Affaires sociales s’imprègne du fonctionnement du FNPSS en RDC ACP Une nouvelle attaque rebelle fait 12 morts à Djudju ACP Le regroupement politique AA/a Kutu soutient les actions diplomatiques du Chef de l’Etat ACP Le Président Félix Tshisekedi promet un meilleur partenariat aux hommes d’affaires wallons GNA Treat books as friends not enemies-Pupils told GNA NORSAAC trains stakeholders on revenue mobilisation GNA George Afriyie counts on support of clubs to succeed AIP Présentation officielle de la mutuelle autonome des enseignants ANGOP Marrocos apresenta-se com vila artística na Bienal ANG Falta de ação contra aquecimento global pode custar 20 bilhões de dólares por ano em ajuda humanitária

L’ANSAT ACHETE 20 TONNES DE MAÏS AUPRES DE LA COOPERATIVE « PSINAROU » A ELAVAGNON


  23 Août      1        Economy (5866),

   

Lomé, 23 août (ATOP) – L’Agence Nationale de la sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT) de la région des Plateaux a procédé, le mercredi 21 août, à l’achat de 20 tonnes de maïs pour une valeur de 3.200.000 FCFA auprès de la coopérative « PSINAROU » d’Elavagnon.

Cette opération d’achat qui se situe dans le cadre de la campagne 2019-2020, vise à soutenir la production agricole vivrière. Elle permet aussi de créer des emplois tout au long des chaînes de valeur des différentes filières agricoles. C’est également une opportunité pour les organisations paysannes d’écouler une partie de leurs produits et d’être sensibilisées sur les secteurs de la chaîne.
Le directeur régional de l’ANSAT région des Plateaux, Massa-Abalo Begueti a expliqué aux producteurs la bancarisation qui est une dynamique visant à renforcer les coopératives et les organisations agricoles en matière de relations avec les banques et les micro-finances. Il a exhorté les producteurs à l’union, à travailler la main dans la main pour améliorer leur production. M. Begueti a aussi demandé aux producteurs d’acheter de bonnes semences, de respecter les itinéraires techniques et les règles de la comptabilité, d’être rigoureux et d’augmenter leur superficie de production.
En ce qui concerne l’exportation des céréales, M. Begueti a souligné que les producteurs sont libres de commercialiser leurs produits à l’étranger, si et seulement si, ils sont de bonne qualité pour éviter des pertes.
Le porte-parole de la coopérative « PSINAROU », Ayakou Kouta a remercié le chef de l’Etat qui a initié cette opération d’achat de maïs à travers l’ANSAT pour permettre aux producteurs d’écouler leurs produits, afin de subvenir à leurs besoins. Il a salué la nouvelle innovation relative à la bancarisation, qui permet le virement direct du fonds dans le compte de leur coopérative, les permettant également de faire des crédits à la banque.

Dans la même catégorie