ATOP L’ASSOCIATION LUMI-A OFFRE DES DISPOSITIFS DE LAVAGE DES MAINS A L’EPP AMADAHOME A LOME ATOP SEMININAIRE D’INFORMATION ET DE SENSIBLISATION SUR L’EXTREMISME VIOLENT TENU A DAPAONG INFORPRESS Movimentos cívicos de São Vicente pedem regresso do projecto de lei da transparência ao parlamento INFORPRESS Karaté: Jordan Neves participa no XI Campeonato do Mundo de Sub-21 no Chile INFORPRESS “Para termos mais mulheres no parlamento os partidos têm que as colocar em posições elegíveis” – ICIEG ANG “Capacidade humana no combate ao crime supera dificuldades organizativas”, diz João Campos ANG BOAD capacita actores de cadeia de concursos públicos ANG “Má alimentação prejudica a saúde de mais de 200 milhões de crianças no mundo” diz UNICEF ANP Le Niger va accueillir le 3ème Sommet sur la paix en Afrique en novembre prochain AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une entreprise agroalimentaire initie des formations qualifiantes pour une quinzaine de diplômés

UNE RANDONNEE POPULAIRE EN L’HONNEUR DE L’AMBASSADEUR DE PLAN INTERNATIONAL TOGO, LAURENT SIMON


  26 Août      1        Sport (2563),

   

Lomé, 26 août (ATOP) – L’ancien cycliste français et ambassadeur de Plan International Togo, Laurent Simon en visite au Togo du 21 août au 8 septembre dans le cadre du projet « Réalisation des droits des enfants et l’égalité pour les filles », a participé une randonnée cycliste populaire organisée en son honneur, le samedi 23 août à Lomé.
Cet évènement sportif a été initié par Plan International Togo en collaboration la Fédération togolaise de cyclisme (FTC).
La randonnée est partie de la direction générale du Plan International Togo après le coup d’envoi donné par le représentant résident par intérim de ladite organisation, Pouyo Philippe. Les cyclistes sont passés par la Colombe de la Paix, la Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI), le siège de la Loterie nationale togolaise (LONATO), le quartier Atikoumé pour chuter sur le terrain du Lycée d’Agoè-Nyivé, soit environ 22 km.
Au lieu de chute, l’ambassadeur de Plan International Togo a encouragé les filles à étudier, à occuper les postes de responsabilité et à prendre des initiatives. L’ancien cycliste français a exhorté les parents à encourager et soutenir leurs enfants, surtout les filles à affronter des difficultés auxquelles elles font face souvent (le harcèlement) et qui freine leur élan dans le développement de leur personnalité. L’assistance a été aussi sensibilisée sur les faits sociaux tels que le mariage précoce, l’excision et les grossesses précoces.
« Pour moi c’est juste une action de mobilisation de tous pour la cause des filles, c’est-à-dire pour la promotion de la campagne « aux filles l’égalité » de Plan International Togo, débuté l’année dernière. Le but n’est pas de rabaisser le niveau des garçons à celle des filles, mais plutôt d’amener les filles à atteindre le niveau des garçons », a ajouté M. Laurent Simon.

Dans la même catégorie