AGP Sports-CAN 2021 : Composition finale des douze groupes éliminatoires. AGP Matoto/Santé : Des kits hygiéniques pour les femmes ACAP Ouverture à Bangui d’un atelier de renforcement institutionnel et clinique fiduciaire ACAP Ouverture à Bangui d’un atelier de renforcement institutionnel et clinique fiduciaire AIP Bientôt une convention UNJCI-CERCOM pour la formation des journalistes (Communiqué) AIP Le guichet emploi jeunes de Bouna sensibilise sur l’entrepreneuriat ANP Approbation de la création de la Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques et des accords de financement de près de 20 milliards de FCFA ANG Acordo parcial entre Washington e Pequim ANG “Guiné-Bissau está pronta para promover Estado de Direito”, diz DSP ANG Eleitores definem terça-feira novo panorama político

Eliminatoires tournoi Olympique dames Tokyo 2020 : Le Gabon défait par le Ghana (0-3)


  29 Août      3        Sport (2563),

   

Libreville, 28 Août (AGP) – La sélection nationale du Gabon n’a pas pesé bien lourd ce mercredi 28 août  à Libreville, lors du match aller comptant pour les éliminatoires des prochains Jeux Olympiques  de Tokyo après sa défaite (0-3).  De quoi sérieusement compromettre ses chances de qualification avant la manche retour le 3 septembre prochain à Accra.

L’optimisme était de mise. Le stade Monedan de Sibang affichait plein. La météo était clémente donc, idéale pour une rencontre de football. Les sourires se lisaient sur les visages. Franck Nguéma, le ministre des Sports avait même pris place en tribune pour suivre cette rencontre aux allures bibliques entre David et Goliath. David, symbolisé par cette jeune et brave équipe du Gabon qui, malgré une préparation bâclée et quasiment abandonnée à son triste sort, a, avec du cœur et de la volonté, tenu tête pendant plus d’une demi-heure de jeu a regardé Goliath, la sélection ghanéenne les yeux dans les yeux, jusqu’à cette sortie maladroite de la portière gabonaise, Marie Okila, qui permettait à Juliet Acheampong (0-1, 45e) de mettre les visiteuses de prendre l’avantage au tableau d’affichage.

Douchées au score contre toute attente, les gabonaises, en dépit du soutien du public et une certaine envie manifeste de refaire leur retard, vont malheureusement baisser physiquement après l’heure de jeu. Et, ce qui devait arriver arriva. Sans véritable préparation digne de ce nom, les joueuses gabonaises seront incapables de répondre au défi physique et au rythme imposé par un adversaire habitué à ce genre d’oppositions et donc sûr de sa force de frappe. Portia Boakye (0-2, 63e) ouvrira quasiment les portes de la qualification du Ghana pour le tour suivant avant que sa coéquipière Priscilla Okyere (0-3, 88 e) ne viennent achever le travail. La messe était dite.

Une victoire flagrante et sans bavure du Ghana qui  met ainsi ladite formation en position de force avant la rencontre retour du 3 septembre prochain à Accra aux allures simples formalités.

Côté gabonais, si rien n’est joué, l’épisode de Brazzaville étant encore en tête dans certains esprits, l’objectif serait surtout d’aller faire bonne figure au Ghana dans quelques jours.

Dans la même catégorie