APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN AGP Koubia/Sécurité : Le commandant du bataillon de Mali en tournée dans les postes frontaliers APS LE PONT DE TOUBA ZAM-ZAM REMIS À NEUF POUR LA RELANCE DU TRAFIC DAKAR-BAMAKO PAR LE RAIL APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS LA CONFEJES RÉFLÉCHIT À LA PROMOTION DE LA PRATIQUE SPORTIVE CHEZ LES FEMMES AGP Koubia/Sécurité : Le commandant du bataillon de Mali en tournée dans les postes frontaliers AGP Nzérékoré-Banditisme : Arrestation de deux présumés voleurs de motos AGP Guinée/Pêches : 60 barques en fibre de verre pour les pêcheurs artisanaux de koba Taboriah APS RÉFORMES ET POLITIQUES UEMOA : LE SÉNÉGAL ATTEINT UN TAUX D’APPLICATION DE 76% EN 2018 GNA Government to employ over 7,000 non-teaching staff

UN BILAN SATISFAISANT ET DES INNOVENTIONS AU RENDEZ-VOUS DE LA 3ème EDITION


  9 Septembre      2        Sport (2563),

   

Lomé, 9 sept. (ATOP) – Le président du comité d’organisation de la 2ème édition du Tournoi international des académies de football du Togo (TIAFOOT), trophée Ihlas Bébou, Florent Hégra Kataka a animé une conférence de presse-bilan de cette compétition, le vendredi 6 septembre au siège de l’association Swallows à Lomé.

Cette rencontre-bilan organisée à l’intention des professionnels des médias a pour objectif de faire un compte rendu de tout ce qui s’est passé et de les entretenir sur les enseignements tirés. M. Kataka a aussi abordé les éléments positifs et les aspects à améliorer à la prochaine édition, notamment les innovations à apporter.
Avant d’aborder les différents sujets inscrits à l’ordre du jour, le président du comité d’organisation a rappelé les objectifs du TIAFOOT, notamment faire la promotion du football à la base au Togo. C’est également une occasion de donner la chance aux jeunes de montrer qu’ils ont du talent et qu’ils doivent se faire valoir avant de projeter aller à l’extérieur. « Bref, il s’agit de faire la promotion de ces jeunes, en leur créant un cadre de pouvoir s’exprimer, afin de se faire éventuellement recruter par des agents présents », a ajouté le président.
Eu égard aux enseignements tirés de cette 2ème édition, M. Kataka a indiqué que le comité prévoit organisé la troisième édition entre fin juin et début juillet 2020 qui sera ouverte uniquement aux U21 appelés « Espoirs », convoités par les agents dans des académies. « La prochaine édition visera d’autres académies étrangères à savoir le Sénégal, le Burkina Faso, des académies du Maghreb et d’Europe, à part les habituées. Il est prévu beaucoup plus de formations à la pause », a-t-il précisé.
« Vu l’objectif du TIAFOOT, l’édition de 2020 sera planifiée de telle sorte qu’il y aura plus d’agents de clubs que d’agents de joueurs, par rapport à leur désintéressement en ce qui concerne le côté lucratif du transfert de ces jeunes » a ajouté M. Kataka. « A l’édition prochaine, nous allons revoir l’effectif des joueurs ; rendre obligatoire la présence de tout le staff technique des académies participantes à la réunion technique pour éviter les problèmes de couleur de maillot lors des matches ; délivrer des accréditations aux médias, agents de clubs et de joueurs afin de bien les coordonner et rendre plus visible les sponsors », a expliqué le président du comité d’organisation.
Toujours dans le sens des innovations de la 3ème édition, M. Kataka a indiqué qu’il sera organisé à l’apothéose, une soirée de récompenses, où seront remis les prix et attestations à tous les participants à ce tournoi et surtout aux sponsors.
En ce qui concerne la 2ème édition qui s’est déroulée du 26 au 31 août dernier et qui a connu la participation de cinq pays, M. Kataka a exprimé sa satisfaction par rapport au résultat positif obtenu à travers l’action conjuguée des commissions mises en place, entre autres, la commission logement, déplacement, couverture médicale (ambulance médicalisée, sapeur-pompier et hôpital disponible à accueillir les blessés et autres) et sécurité (agents anti-émeute et anti-terroristes).
« L’important à retenir à l’issue de cette 2ème édition est le brassage entre les académies du Togo d’une part et d’autre part entre les académies du Togo et celles des pays étranges ayant pris part à la compétition. Ce brassage entre Togolais a été l’élément « crucial » qui a permis aux Togolais d’avoir confiance en eux-mêmes et la force de damer les pions aux étrangers », a fait savoir le président du comité d’organisation de TIAFOOT, Florent Hégra Kataka.

Dans la même catégorie