ATOP JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FILLE : UNE RENCONTRE D’ECHANGES SUR LE RAPPORT DE L’ETUDE INTITULEE « REECRIRE SON HISTOIRE » A MARQUE L’EVENEMENT ANP Des journalistes africaines en formation sur le Leadership féminin à Rabat AGP Sports-CAN 2021 : Composition finale des douze groupes éliminatoires. AGP Matoto/Santé : Des kits hygiéniques pour les femmes ACAP Ouverture à Bangui d’un atelier de renforcement institutionnel et clinique fiduciaire ACAP Ouverture à Bangui d’un atelier de renforcement institutionnel et clinique fiduciaire AIP Bientôt une convention UNJCI-CERCOM pour la formation des journalistes (Communiqué) AIP Le guichet emploi jeunes de Bouna sensibilise sur l’entrepreneuriat ANP Approbation de la création de la Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques et des accords de financement de près de 20 milliards de FCFA ANG Acordo parcial entre Washington e Pequim

Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP


  15 Septembre      2        Photos (3183), Society (12037), Women's Leadership (183),

   

Abidjan, 15 sept (AIP)- Une centaine de femmes leaders issues de 23 campements des sous-préfectures de Bayota et Ouragahio, anciennement militantes du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-opposition) ont rejoint les rangs du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP-coalition au pouvoir), samedi à Blouzon (30 km de Bayota).

« M. Zokora était notre tuteur. Il n’est plus, nous nous en remettons à vous pour nous conduire », a annoncé le porte-parole des femmes, N’Dri Roger, pour justifier l’adhésion auprès du coordonnateur régional associé RHDP, Alcide Djédjé. Ce dernier avait à ces côtés, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, représentant le Premier ministre.

Cette déclaration a été faite à la résidence de l’ambassadeur Alcide Djédjé, en marge des obsèques de feu Zokora Simplice, cadre de la région, qui œuvrait à la réconciliation entre les populations depuis la fin de la crise postélectorale.

Exprimant sa joie et sa fierté pour cette marque de reconnaissance, le coordonnateur RHDP a encouragé ce groupe de femmes leaders, à ne pas être « effrayées » par les changements politiques intervenus dans le pays et à se détourner des politiques qui « surfent » sur les fibres ethniques.

« Merci d’avoir pris la décision de venir au RHDP », a renchéri la ministre Kandia Camara.

dd/ask

Dans la même catégorie