ANG Deputados da maioria aprovam Programa de Governo ANG Bissau acolhe seminário internacional sobre justiça restaurativa ANG Governo e PAM assinam acordo para acabar com fome no país ANG Iniciados trabalhos da 5ª revisão anual dos projectos comunitários no país APS UN EXPERT DONNE LA RECETTE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN AFRIQUE ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANGOP FAO investe mais de USD 7 milhões para recuperação de resiliência APS UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES AIP Côte d’Ivoire-AIP / Caravane sur la sécurité routière : 125 casques offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi

Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens


  16 Septembre      2        Politics (6256),

   

Rabat, 16/09/2019 (MAP)- Le Mali a salué hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation, la promotion et le renforcement des capacités des cadres africains en général et maliens en particulier, et ce en droite ligne avec la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI qui place le développement humain au centre de la coopération Sud-Sud.

Lors des travaux de la réunion, lundi à Bamako, du Comité Maroc-Mali chargé de l’examen et de la sélection des candidats maliens à l’offre marocaine de bourses d’études au titre de l’année académique 2019/2020 (210 bourses), la partie malienne s’est félicitée également de l’engagement du Royaume en faveur de la formation des étudiants maliens et qui contribue au renforcement des capacités et de développement humain.

Et de poursuivre que les universités marocaines constituent la destination privilégiée de ces étudiants souhaitant poursuivre leurs études universitaires.

A cette occasion, les deux parties ont exprimé leur volonté d’explorer d’autres pistes pour réussir cette coopération en terme d’actions et de programmes de développement.

Elles ont exprimé leur pleine satisfaction pour l’esprit d’amitié et de compréhension qui a marqué leur réunion et réitéré leur volonté commune de renforcer davantage leur collaboration pour donner au volet de la formation des cadres toute l’importance qu’il détient dans les relations de coopération diversifiées et fructueuses entre les deux pays.

Lors de cette réunion, le Comité a procédé à l’examen et à l’orientation vers les filières de formation des candidatures présélectionnées.

L’opération d’orientation a tenu compte des besoins prioritaires du Mali en termes de cadres qualifiés, des choix exprimés par les candidats, des disponibilités effectives de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) en termes de places pédagogiques ainsi que des conditions d’admission requises pour les établissements de formation.

Les deux parties ont salué le rôle de ce comité qui permet d’échanger sur les questions académiques et les systèmes éducatifs et universitaires existant dans les deux pays.

A l’issue de cette réunion, les membres du Comité ont été reçus en audience par le ministre malien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mahamadou Famanta, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Bamako, Hassan Naciri.

Dans la même catégorie