APS KAOLACK : DEUX JOURS DE CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LES POPULATIONS DE TOUBA NDORONG APS PLUS DE 200 MILLIONS CFA INVESTIS PAR LE 3FPT DANS LA RÉGION DE KAFFRINE EN 2018-2019 (RESPONSABLE) APS KAOLACK : LES MEILLEURS ÉLÈVES DU DÉPARTEMENT RÉCOMPENSÉS APS SAINT-LOUIS : UNE ASSOCIATION EN QUÊTE DE PARCELLES POUR UNE FERME-ÉCOLE MAP 39è Championnat arabe du golf : Le Maroc confirme sa suprématie APS DIABÈTE, HÉPATITE B, CHOLESTÉROL : SÉANCES GRATUITES DE DÉPISTAGE AU CICES, À PARTIR DE MARDI APS UNE THÈSE DE DOCTORAT SUR LES PROCÉDURES PÉNALES DÉROGATOIRES REÇOIT LA MENTION « TRÈS HONORABLE » APS L’UCAD SERA À 20.000 LITS D’ICI 2021 (DG COUD) GNA One Facility One Fire Extinguisher project kick starts at Achimota GNA Cyber fraudsters keep targeting banking sector – Mr Nkrumah

Guinée/Urbanisation : Forte croissance de la population urbaine (UNDESA)


  11 Novembre      2        Society (11410),

   

Kindia, 11 nov. (AGP)- La Guinée a un taux d’urbanisation qui s’inscrit dans la moyenne africaine : 37% en 2014 selon les rapports du système des Nations Unies (UNDESA, 2014). Ce chiffre qui était de 28% en 1990 atteindra vraisemblablement 56% en 2050, autrement dit la population urbaine estimée à 4,4 millions d’habitants en 2014 augmentera de 67,9% et atteindra selon les prévisions, 13,7 millions d’habitants en 2050.

Le pays tend vers sa transition urbaine et doit donc se préparer. Pour ce faire, des mesures appropriées doivent être prises, mises en œuvre et régulièrement suivies par les autorités et les populations pour améliorer le processus d’urbanisation qui se poursuit, tant à Conakry que dans les villes secondaires ou tertiaires et dans les villages, majoritairement de façon anarchique.

Les nouveaux quartiers qui constituent le paysage prédominant dans de nombreuses agglomérations urbaines sont généralement composés d’habitations précaires et insalubres et souffrent d’une insuffisance de services publics de proximité et de l’absence de système d’assainissement intégré et bien fonctionnel.

C’est pour réguler cela qu’une formation se tiendra lundi 11 octobre dans la ville de Kindia ou 50 cadres issus de l’administration, de la société civile, du secteur privé prendront part aux travaux du dit atelier.

Madame Baldé Nene Mariame expert en développement urbain du projet SANITA ville durable, revient sur l’importance de la tenue de la concertation régionale.

« Le forum régional va se tenir en deux jours. Le premier jour sera consacré au terme urbanisation et le 2ème jour le thème sera l’aménagement du territoire. En matière d’urbanisme et d’ailleurs dans tous les domaines, on a besoin de planifier avant de faire des activités dans notre secteur ; il y a plus d’une décennie il avait été élaboré des documents de planification de développement des villes et aussi un document sur l’ensemble du territoire.

A date, ces documents nécessitent une actualisation. Les foras régionaux vont permettre de collecter des contributions des communautés et des services techniques des administrations publiques et privées, sur le développement durable des villes pour une bonne gouvernance urbaine en République de Guinée», a-t-elle expliqué.

A noter que ce projet est financé par l’Union Européenne.

Dans la même catégorie