APS LA PANDÉMIE DE COVID-19 POURRAIT GÉNÉRER 20 MILLIONS DE NOUVEAUX PAUVRES EN AFRIQUE (ÉCONOMISTE) APS KAFFRINE : LE COMITÉ RÉGIONAL DE GESTION DES ÉPIDÉMIES À L’ÉCOLE DE L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE AIP L’ouverture de nouvelles classes du secondaire envisagée à Sikensi AIP Un mort et un blessé grave dans une collision entre deux camions-remorques à Niakara APS DÉCÈS DU PM IVOIRIEN : MACKY SALL PRÉSENTE SES « CONDOLÉANCES ÉMUES’’ APS EXAMENS ET CONCOURS : MACKY SALL INSISTE SUR LA MOBILISATION DES RESSOURCES FINANCIÈRES LOGISTIQUES ET SANITAIRES APS MACKY SALL POUR L’ACCÉLÉRATION DU PROGRAMME D’ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES APS COVID-19 : UN NOUVEAU CENTRE DE TRAITEMENT EXTRAHOSPITALIER À FATICK APS DIOURBEL SE PRÉPARE À UNE MEILLEURE GESTION DES INONDATIONS APS NEWCASTLE ACCEPTE DE PAYER LE PRIX DEMANDÉ POUR KALIDOU KOULIBALY

CAN U23 : LES ANCIENS INTERNATIONAUX AUX MANETTES


  12 Novembre      4        Sport (3478),

   

Le Caire, 10 nov (APS) – Cinq des huit équipes présentes à la Coupe
d’Afrique des nations des moins de 23 ans (CAN U23) sont dirigées par
d’anciens internationaux.

Shawky Gharib, champion d’Afrique chez les seniors en 1986 avec les
Pharaons d’Egypte est sur le banc du pays organisateur dans la
compétition qui se tient du 8 au 22 novembre dans la capitale
égyptienne.

Après la fin de sa carrière de footballeur, Gharib qui a aussi dirigé
des clubs locaux, a été l’adjoint d’Hassan Shehata, artisan du triplé
historique à la CAN sur le banc des Pharaons de 2006 à 2010.

S’il a assuré l’intérim sur le banc des Pharaons, le football égyptien
groggy après l’élimination en huitième de finale de la CAN 2019 en
juillet dernier, compte sur lui pour se relancer à travers cette CAN
U23.

Médaillé de bronze aux Jeux olympiques comme footballeur en 1984,
Gharib est appelé à faire grandir l’actuelle génération en la
qualifiant aux JO 2020 tout en espérant un titre continental.

La génération Mohamed Salah avait joué Londres 2012 et occupe la
première place en sélection A.

En plus de l’Egypte, l’équipe du Cameroun a placé son espoir sur
Rigobert Song pour préparer la relève.

Champion olympique 2000 et champion d’Afrique en 2000 et 2002,
l’ancien défenseur des Lions Indomptables a commencé au Caire sa quête
de reconnaissance comme technicien par un nul (1-1) contre le Ghana.

Les Black Stars du Ghana sont à leur tête l’ancien attaquant, Ibrahim
Tanko qui fait partie des premiers footballeurs africains à jouer à
Dortmund en Allemagne.

Il a d’ailleurs démarré sa carrière d’entraineur en Bundesliga comme
adjoint de Volker Finke qu’il a accompagné au Cameroun (2012-2013).

Le Zambien Beston Chambeshi qui a joué la CAN 1992 au Sénégal fait
partie des anciens internationaux ayant pris place sur le banc de leur
sélection U23.

Chambeshi a gagné la CAN U20 chez lui et c’est cette génération avec
comme tête de file Patson Daka (Red Bulls Salzburg, Autriche) qu’il a
fait monter chez les U23.

L’attaquant évoluant dans le championnat autrichien a raté le premier
match de sa sélection qui a fait 0-0 contre l’Afrique du Sud, ce
samedi à Al Salam stadium.

Le 5-ème ancien international assis sur le banc lors de cette CAN U23
est le Nigérian Imama Amapakabo victorieux de la Coupe du monde U17
avec le Nigeria en 1985.

Ancien gardien de but, il n’a pas pu être au niveau dans la sélection
A de son pays.Avec le Nigeria, les attentes sont toujours importantes
pour une sélection ayant remporté l’or en 1996 (Atlanta).
David Notoane, le coach de l’Afrique du Sud n’est pas signalé comme un
ancien Bafana-Bafana même s’il a été un grand attaquant du FC Santos
dans le PSL, la ligue d’élite sud-africaine.

Dans la même catégorie