ACP Nord-Kivu : libération par la marine ougandaise des 34 moteurs appartenant aux pêcheurs de Kyavinyonge ACP Le train «Kambelembele» de la SNCC bloqué suite à l’inondation des eaux observée à la gare à Samba ACP Un terrain pour la construction du bureau de l’INPP /Maniema ACP Environ 237 millions d’enfants de moins de 5 ans à travers le monde ne disposent pas de certificat de naissance ACP Un nouveau cas d’Ebola à Biena au Nord-Kivu après 85 jours sans cas ACP Trois nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés jeudi au Nord-Est de la RDC ACP Ituri : 50.000 dollars américains débloqués par l’UNFPA pour la deuxième phase de la campagne de réparation de femmes fistuleuses ACP Lancement à Kinshasa de la formation en échographie gynécologique obstétricale ACP Fin à Mbanza-Ngungu des interventions chirurgicales gratuites des fentes labiales et palatines ACP Jeanine Mabunda, l’incarnation du visage de l’alternance, d’après Félix-Antoine Tshisekedi

Félix Tshisekedi reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron


  13 Novembre      7       

   

Kinshasa, 12 nov. 2019(ACP).- Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui séjourne à Paris en France, dans le cadre du 2ème  Forum sur la paix, a été reçu  lundi  à l’Élysée par son homologue français, Emmanuel Macron, rapporte la presse présidentielle dans un communiqué remis mardi à l’ACP.
Le contenu de leurs échanges n’a pas encore été dévoilé, mais la source précise que le Président  congolais a été accueilli au perron de l’Elysée par son homologue français qui a en outre reçu  tous les autres Chefs d’État et chefs de gouvernement la veille de ce Forum.

Le Président de la République à la recherche des solutions aux problèmes du pays

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, dans son adresse lundi aux Congolais de la diaspora réunis dans la salle Dock Pullman de Paris,  rappelé qu’il va poursuivre ses voyages dans le but de chercher des solutions aux problèmes des Congolais en vue de répondre à son engagement de servir la République Démocratique du Congo durant tout son mandat.
« Nous allons continuer à voyager pour aller chercher des solutions aux problèmes de notre pays pour lequel je me suis engagé à servir. N’en déplaise aux « bandoki » ou sorciers qui avaient prédit le malheur et les troubles pour que les investisseurs ne viennent pas nous aider à développer la RDC », a dit Félix Tshisekedi, qui réagissait à la polémique autour de ses nombreux voyages.
Le Président de la République a, à ce sujet, précisé  que les dépenses sur ses voyages, qui n’ont pas couté 50 millions USD au trésor public , ont par contre permis au pays de gagner 1 milliard 500 millions USD.

« Le coût de mes voyages n’a même pas atteint $50 millions, mais j’ai déjà ramené 1 milliard 500 millions de dollars au pays. Je ne voyage pas pour le plaisir de voyager. Je me bats pour attirer les investisseurs et leurs capitaux au Congo », a affirmé le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.
En effet, les nombreux voyages du Chef de l’État ne cessent de faire polémique et susciter des débats au sein de la classe politique congolaise. Pour une certaine opinion, le Président de la République voyage trop. Une autre par contre, soutient que ces voyages sont bénéfiques pour le pays.

Dans la même catégorie