GNA Science Farmer’s Day Themes: National Themes of Farmer’s over the decades GNA CSIR-Scientists introduce three improved rice varieties to farmers GNA Advans Ghana crowned the Best Company in Charitable Giving ANP Fonds d’aide à la presse 2018 : plus de 185 millions de francs CFA répartis aux médias privés INFORPRESS Governo anuncia chegada de um novo barco para reforçar as ligações marítimas inter-ilhas INFORPRESS ARC considera orçamento de 2020 insuficiente para fazer face as necessidades num ano eleitoral INFORPRESS ACV promove sessão cultural de celebração da morna e de aniversários natalícios de poetas e artistas cabo-verdianos AIP Côte d’Ivoire-AIP-Inter / Les nominés à la Caf Awards 2019, connus AIP Côte d’Ivoire/ L’Amicale des directeurs de Gagnoa offre une trentaine de poches de sang AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Festibo 7: Une cérémonie d’ouverture riche en son et en couleur

Retour à Niamey du chef de file de l’opposition Hama Amadou


  14 Novembre      2        Politics (5985),

   

Niamey,14 Nov (ANP)-le Chef de file de l’opposition au Niger, Hama Amadou, président du parti Moden-Lumana en exil en France depuis 2016 est rentré ce 14 Novembre 2019 à Niamey quelques semaines le décès de sa mère.

A son arrivée, Hama Amadou s’est directement rendu sur la tombe de sa mère au cimetière musulman de yantala à Niamey pour se recueillir.

Condamné pour un an d’emprisonnement dans une affaire de bébés importés, l’opposant avait été évacué en France pour des soins entre les deux des élections présidentielles qu’il s’était qualifié pour le second tour.

Le Chef de file de l’opposition a regagné le pays alors qu’il y a quelques jours le premier ministre Birgi Rafini a annoncé l’amorce d’un dialogue inclusif dans les perspectives des élections de 2020/2021.

L’opposition qui réclame des élections inclusives contestant la loi électorale qu’elle juge non consensuelle refusait de siéger au sein de la CENI chargée de l’organisation des scrutins.

Il avait soutenu le président nigérien Issoufou Mahamadou lors des présidentielles de 2011 avant de prendre ses distances avec la coalition au pouvoir en 2013.

Dans la même catégorie