APS KAFFRINE : UN FORAGE DU PUDC INAUGURÉ À AÏNOUMANE 2 APS 19 SFD SOUTENUS À HAUTEUR DE 700 MILLIONS DE FRANCS CFA (MINISTRE) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une élue politique dénonce “un forfait hideux” après le vandalisme de son QG AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Les populations de M’Bahiakro exhortées à ne pas baisser la garde AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un centre de traitement des maladies infectieuses bientôt ouvert au CHU de Cocody APS MÉCANISMES DE FINANCEMENT : AMADOU HOTT VISITE TROIS ENTREPRISES BÉNÉFICIAIRES APS DES MAÎTRES CORANIQUES VONT DISTRIBUER 97000 OUVRAGES ISLAMIQUES DANS LE PAYS APS COVID 19 : DES KITS SANITAIRES OFFERTS À 150 ARTISANS DE KAFFRINE ACAP Le Porte-parole Vladimir Monteiro revient sur l’opération d’enregistrement sur la liste électorale ACAP La République Centrafricaine s’approche de la barre de 4.000 cas du COVID-19 avec 47 décès

Séminaire intergouvernemental Sénégalo-français au CICAD


  17 Novembre      6        Migration (889),

   

Dakar – Un séminaire intergouvernemental sénégalo-français se tient ce dimanche au Centre International de
Conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), dans le département de Rufisque.

Le Premier ministre français, Edouard Philippe est accompagné, à Dakar, d’une forte délégation composée de Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, Florence Parly, Ministre des Armées, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, Franck Riester, Ministre de la Culture, Jean-Baptiste
Djebbari, Secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, chargé des Transports, Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, de parlementaires, de chefs d’entreprise et de plusieurs autres personnalités.

Cette rencontre ‘’s’inscrit dans le cadre du dialogue itératif et stratégique, unique en son genre en Afrique, entre le Sénégal et la France’’, selon le Bureau d’information gouvernemental (BIG), organe officiel d’informations du gouvernement sénégalais.

‘’À la suite de la session du 19 octobre 2017 qui s’est tenue à Paris, ce présent séminaire vient densifier les profondes relations qui lient la France et le Sénégal’’, souligne le BIG, ajoutant que la rencontre de Dakar ‘’vient renforcer le dynamisme des relations de coopération multiforme’’ entre les deux Etats.

La France et le Sénégal ‘’partagent un passé empreint de respect mutuel et de solidarité agissante, mais aussi et surtout, une ardente volonté d’ériger au rang de priorités, les questions de développement, de gouvernance, d’éducation, de santé, de paix, de culture, d’équité et de justice sociale’’.

Adossé au Plan Sénégal émergent (PSE), le référentiel de la politique économique du Sénégal depuis 2014, le séminaire de 2019 ‘’vient consolider une parfaite convergence sur les vrais enjeux et défis de l’heure et du futur, avec comme point nodal, l’ajustement concerté d’une perspective gagnante sur l’axe Paris-Dakar autour de quatre (4)
feuilles de route : émergence du Sénégal ; éducation, formation, sante, sports et culture ; mobilités et migrations ; sécurité et défense’’.

Selon le BIG, ‘’ces feuilles de route seront consolidées par la signature de conventions et d’accords bilatéraux qui dénote de l’exemplarité de la coopération franco-sénégalaise. Et la convention de dépôt du sabre d’El Hadj Oumar en est l’illustration la plus parfaite’’.

A cela s’ajouteront l’accord de coopération culturelle (musée, cinéma, création artistique…) et l’allocation de ressources financières pour accompagner la mise en œuvre des politiques publiques, entre autres, indique la même source.

La France est le premier partenaire commercial du Sénégal, souligne le BIG, indiquant que les échanges entre les deux pays tournaient autour de 911,7 millions d’Euros en 2018.

Paris qui ‘’reste le premier fournisseur du Sénégal avec une part de marché de 14,7%’’ en 2018 ‘’est ‘’le premier investisseur au Sénégal avec 43% du stock des investissements directs étrangers (IDE)’’.

Les filiales d’entreprises françaises et entités de droit sénégalais détenues par des ressortissants français représentent plus du quart du PIB et des recettes fiscales au Sénégal, souligne encore le BIG, notant sur la base des ‘’dernières estimations’’ que plus de 250 entreprises françaises sont présentes au Sénégal.

’’Ces entreprises emploient plus de 30 000 personnes. La France est une destination stratégique pour de nombreux Sénégalais (hommes d’affaire, entrepreneurs, étudiants…)’’, dit l’organe d’information.

Il relève que dans le cadre de la mobilité estudiantine, depuis 2015, la délivrance de visas de long séjour pour des étudiants sénégalais ‘’a presque doublé’’.

La France est aussi un allié de taille dans le cadre de l’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse 2022 à Dakar, selon le BIG.

Dans la même catégorie