ANP Niger : L’Autorité de régulation des télécommunications présente à la presse son rapport annuel 2019 MAP Le Rwanda et l’USAID signent un accord de financement de 643,8 millions USD GNA FDA warns against use of unregistered Rapid Diagnostic Test kits GNA Work on modern market for Hohoe begins soon INFORPRESS The five winning projects of the first edition of Unitel Creative Camp are known INFORPRESS Orçamento rectificativo: Manutenção da dívida pública passa por conter a propensão ao endividamento INFORPRESS Novo PCA da CVTelecom aposta no reforço do processo de transformação digital de Cabo Verde INFORPRESS Associação de Cinema e Audiovisual de Cabo Verde e a UniPiaget assinam protocolo de cooperação AIP La SOCODEVI invite gouvernements et bailleurs de fonds à inclure les coopératives dans leurs stratégies de relance économique post-Covid-19 AIP International/ Jean Castex, nouveau Premier ministre français

Sénégal : Plaidoyer pour ériger médina baye en commune


   

Dakar- Baye Mamoune Niass, président du Comité d’organisation des manifestations des activités de la fayda (Comaf), plaide pour ériger Médina Baye en commune.

’’Que Médina Baye qui est un quartier de la ville de Kaolack devienne une commune, est une forte demande de la communauté et les autorités, je pense, y réfléchissent’’, a dit samedi Baye Mamoune Niass, au cours d’une conférence de presse pour tirer le bilan du gamou, évènement commémorant l’anniversaire de la naissance du Prophète de l’Islam.

’’La réalisation d’un tel projet serait une bonne chose pour la communauté et une pétition était en cours pour y parvenir’’, dit-il sans plus de précisions.

Selon lui, ’’Taiba Niasséne et Kossy, deux localités chères aux fidèles de Baye Niasse doivent être également érigées en communes’’.

Le président du Comaf a, dans l’ensemble, estimé que l’organisation du gamou ’’a été une réussite et tous les engagements pris par les autorités gouvernementales ont été presque réalisés entièrement’’.

Les organisateurs ont uniquement déploré la non réalisation par l’Ageroute de la jonction entre la route et la résidence ‘’Ker Gane’’.

Durant cette rencontre, les organisateurs ont également émis le souhait de faire davantage profiter la ville de l’attrait qu’exerce Médina Baye sur les populations étrangères qui viennent en masse pour cet événement religieux.

’’Le tourisme en profite actuellement car tous les hotels de la ville et des environs sont pleins en ce moment. Mais il faudrait davantage l’organiser parce qu’il existe un potentiel de clients qui logent gratuitement dans les maisons’’, ont-ils estimé.

Sénégal : Plaidoyer pour ériger médina baye en commune


   

Dakar- Baye Mamoune Niass, président du Comité d’organisation des manifestations des activités de la fayda (Comaf), plaide pour ériger Médina Baye en commune.

’’Que Médina Baye qui est un quartier de la ville de Kaolack devienne une commune, est une forte demande de la communauté et les autorités, je pense, y réfléchissent’’, a dit samedi Baye Mamoune Niass, au cours d’une conférence de presse pour tirer le bilan du gamou, évènement commémorant l’anniversaire de la naissance du Prophète de l’Islam.

’’La réalisation d’un tel projet serait une bonne chose pour la communauté et une pétition était en cours pour y parvenir’’, dit-il sans plus de précisions.

Selon lui, ’’Taiba Niasséne et Kossy, deux localités chères aux fidèles de Baye Niasse doivent être également érigées en communes’’.

Le président du Comaf a, dans l’ensemble, estimé que l’organisation du gamou ’’a été une réussite et tous les engagements pris par les autorités gouvernementales ont été presque réalisés entièrement’’.

Les organisateurs ont uniquement déploré la non réalisation par l’Ageroute de la jonction entre la route et la résidence ‘’Ker Gane’’.

Durant cette rencontre, les organisateurs ont également émis le souhait de faire davantage profiter la ville de l’attrait qu’exerce Médina Baye sur les populations étrangères qui viennent en masse pour cet événement religieux.

’’Le tourisme en profite actuellement car tous les hotels de la ville et des environs sont pleins en ce moment. Mais il faudrait davantage l’organiser parce qu’il existe un potentiel de clients qui logent gratuitement dans les maisons’’, ont-ils estimé.

Dans la même catégorie