ACP Nord-Kivu : libération par la marine ougandaise des 34 moteurs appartenant aux pêcheurs de Kyavinyonge ACP Le train «Kambelembele» de la SNCC bloqué suite à l’inondation des eaux observée à la gare à Samba ACP Un terrain pour la construction du bureau de l’INPP /Maniema ACP Environ 237 millions d’enfants de moins de 5 ans à travers le monde ne disposent pas de certificat de naissance ACP Un nouveau cas d’Ebola à Biena au Nord-Kivu après 85 jours sans cas ACP Trois nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés jeudi au Nord-Est de la RDC ACP Ituri : 50.000 dollars américains débloqués par l’UNFPA pour la deuxième phase de la campagne de réparation de femmes fistuleuses ACP Lancement à Kinshasa de la formation en échographie gynécologique obstétricale ACP Fin à Mbanza-Ngungu des interventions chirurgicales gratuites des fentes labiales et palatines ACP Jeanine Mabunda, l’incarnation du visage de l’alternance, d’après Félix-Antoine Tshisekedi

Lancement officiel du Festival international des arts et de la scène à Niamey


  18 Novembre      7       

   

NIAMEY, 18 Nov (ANP) – l’Administrateur du Festival International des arts de la scène Mme Abdoulkadri Oumarou Natou a donné le coup d’envoi ce lundi 18 novembre au Centre Culturel Franco-nigérien (CCFN), la 12e édition du Festival International des Arts de Scène dénommé ‘‘Emergence-Arts et Racine’’.

Selon Oumarou Aboubacar Betoji, Directeur artistique de la Compagnie Arène Théâtre et Directeur du Festival Emergence, l’objectif de ce Festival est « d’amener le théâtre professionnel auprès de la population de Niamey. Mais aussi d’investir certains espaces culturels de Niamey qui sont méconnus de la population ».

Ceci pour offrir à cette population, des activités artistiques, vu l’importance de la pièce de théâtre ou des arts vivants auprès du public.

Pour cette 12e édition qui durera jusqu’au 23 novembre, il y aura des programmes de formation destinée aux jeunes artistes, il y aura aussi la restitution de l’atelier ‘’Jeu d’acteur’’ par des jeunes artistes de Niamey, sous la direction du metteur en scène Steve Karier.

Cette manifestation se propose de donner la parole aux artistes et aussi donner le pouvoir de la sanction aux spectateurs que sont le public.

Depuis 4 ans, le Festival s’est ouvert aux autres disciplines des arts vivants comme la musique, la marionnette et le conte.

Le Festival change constamment d’espace de spectacle, mais depuis deux ans, il s’est créé son propre local au niveau de l’espace Seno.

Neuf pays de la sous-région sont invités cette année pour neuf spectacles et trois séances de formations.

Dans la même catégorie