ANG Associação Anticorrupção defende aplicação da lei de Declaração de Bens pelos titulares de cargos públicos AGP Labé-Société : 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles. AGP Kaloum-Administration : Le Budget remanié passe de 52 milliards à moins de 13 milliards de fg ANG Ministra da saúde denuncia desaparecimento de mais de 60 milhões de fcfa nos cofres do hospital Simão Mendes ANG “O bolo orçamental para o sector da saúde não é suficiente para financiar actividades”, diz Magda Robalo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un cadre de Sikensi exhorte les populations à vivre ensemble dans la paix AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La bibliothèque de l’EPP Magic System de Bangolo assidûment fréquentée par les élèves AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dealer écope de trois ans de prison ferme à Danané GNA Equip SHS with Smart Boards to enhance efficiency- Government urged GNA PFC, COSMO hold end of year fun games

Gabon : Plus de 120 kilogrammes d’ivoire saisis à Oyem


  22 Novembre      0        Society (11256),

   

Libreville, 22 Novembre (AGP) – Un réseau de trafiquants d’ivoire a été mis aux arrêts, le jeudi 21 novembre écoulé, en possession de 27 pointes d’ivoire dont le poids est estimé à plus de 120 kilogrammes. La saisie est à l’actif de l’antenne provinciale de la Police judiciaire du Woleu-Ntem, appuyé par l’ONG Conservation Justice.

Les agents de l’antenne provinciale de la Police Judiciaire (PJ) du Woleu-Ntem, appuyés par l’Organisation non gouvernementale (ONG) Conservation Justice, ont mis la main sur quatre indélicats soupçonnés d’implication dans le trafic d’ivoire. Il s’agit de Robert Ayafor, ressortissant camerounais de 39 ans, Arsène Nguialebe, 43 ans, Joël Michel Djetola, 29 ans, et Christian Mbongo, 43 ans.

Les présumés trafiquants ont été interpellés en possession de 27 pointes d’ivoire dont le poids est estimé à plus de 120 kilogrammes, par l’équipe d’intervention sur l’axe Lalara-Mitzic, au nord du Gabon.

Une source proche de l’enquête a relaté les faits en précisant que «l’information est partie d’une personne de bonne foi qui a alerté d’une transaction relative au trafic d’éléphants dans la zone de Lalara…»

Partis d’Oyem la veille du mercredi, au petit matin, l’équipe est arrivée sur le lieu indiqué pour effectuer la transaction illicite. Quelques heures plus tard, les agents remarqueront deux véhicules suspects effectués plusieurs tours entre le carrefour Lalara et l’auberge portant le même nom.

Lesdits véhicules vont être filés pendant un bon moment. Sentant l’étau se resserrer sur eux, les indélicats vont prendre la fuite sur l’axe Lalara-Mitzic. Après quelques kilomètres de poursuite, un premier véhicule (un Toyota Pick-nick de couleur bleue) sera intercepté avec à son bord Robert Ayafor et Arsène Nguialebe.

Deux sacs de riz contenant de l’ivoire ont été découverts à bord du véhicule. La deuxième voiture, un pick-up de couleur blanche conduit par Joël Michel Djetola, a, quant à elle, été interceptée quelques minutes plus tard, sur plusieurs kilomètres. Deux sacs contenant aussi de l’ivoire y ont également été saisis. Au total, ce sont 27 pointes d’ivoire qui ont été prises, a expliqué l’informateur.

Relatant les faits, la source a déclaré que d’autres suspects ayant été cités, l’opération s’est poursuivie le jeudi 21 novembre avec l’arrestation, toujours dans la zone de Lalara, de Christian Mbongo, résident du village Ouesso.

Dans la même catégorie