MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Les musulmans de la Mosquée centrale accordent leurs prières en faveur du pays


  1 Décembre      1        Politics (9063), revue de presse (356),

   

Bangui, 29 nov. 2019 (ACAP) – A l’occasion de la fête nationale de la République Centrafricaine célébrée le 1er décembre de chaque année, la Mosquée centrale, située dans le troisième arrondissement de Bangui, a accueilli vendredi 29 novembre, trois membres du gouvernement conduits par le ministre Guismala-Hamza des travaux publics et de l’entretien routier, aux fins de prendre part aux offices religieux organisés à cet effet.

 La présence de ces membres du gouvernement à la Mosquée centrale, témoigne de l’intérêt que le gouvernement accorde au travail mené par les leaders religieux dans leurs lieux de culte et qui contribue au retour de la paix et du vivre ensemble dans notre pays. Aussi, cela justifie la foi que les hautes autorités accordent au secours de Dieu pour le relèvement de la RCA.

Le ministre Guismala-Hamza a saisi cette opportunité pour lancer un message de paix à la communauté musulmane de Centrafrique; « La République Centrafricaine a connu des moments douloureux, mais c’est grâce à la prière de toutes  les communautés confessionnelles que la paix est revenue en RCA », a-t-il témoigné.

Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, Régis Dounda, « l’heure n’est plus à la haine, et la jeunesse du 3ème arrondissement a intérêt à relever le défi de la paix ».

Il convient de relever que pendant ce moment de prière d’action de grâce en faveur du pays, la Mosquée centrale a enregistré un grand nombre de croyants comme a témoigné l’Imam.

Dans la même catégorie