MAP La Bolivie retire sa reconnaissance de la pseudo « rasd » et rompt tous ses liens avec l’entité factice (communiqué) ANP Des journalistes en formation à Niamey sur le Journalisme 2.0 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ebony 2019: Traoré Mamadou dédie son prix au personnel de l’AIP APS Dakar Dem Dikk va desservir des pays de la Sous-région à partir de jeudi APS Souleymane Camara « en réflexion » pour sa reconversion APS Porokhane: La commune consacre 60% de son budget à l’investissement (Maire) APS Aliou Cissé a souvent hérité de « poules jouables » en éliminatoires APS Aliou Cissé a souvent hérité de « poules jouables » en éliminatoires APS Le Sénégal et le Burkina Faso signent un accord d’échanges cinématographiques APS Des acteurs préconisent l’élaboration d’un système de transcription des danses en Afrique (Rapport)

Guinée-Elections : La CECI de Ratoma assiégée par les membres des CAERLE


  6 Décembre      2        Politics (6452),

   

Conakry, 06 déc. (AGP) – La Commission Électorale Communale Indépendante (CECI) de Ratoma a été prise d’assaut jeudi 05 décembre 2019, par les membres des 306 Commissions Administratives d’Etablissements et de Révision des Listes Électorales (CAERLE), a constaté l’AGP.

 

Selon les informations recueillies sur les lieux, cette manifestation des membres des CAERLE est due au fait que ces jeunes auraient appris que la prime prévue pour la révision des listes électorales est de deux cent mille francs guinéens (200.000GNF) par membre de CAERLE.

 

« Ce qui signifie que la prime journalière est de 8000GNF par personne », a confié un commissaire de la CECI de Ratoma au micro de l’AGP.

 

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour que le calme revienne au sein de la CECI.

 

A souligner que plusieurs CAERLE de Ratoma manquent de récépissés et la CECI peine à satisfaire ces besoins.

Dans la même catégorie