APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Nord-Kivu : libération par la marine ougandaise des 34 moteurs appartenant aux pêcheurs de Kyavinyonge


  13 Décembre      8        Human Development (188), Society (30418),

   

Beni, 13 décembre 2019(ACP).- 34 moteurs appartenant aux pêcheurs congolais de la bourgade côtière de Kyavinyonge, au bord du lac Edouard, ont été libérés jeudi par la marine ougandaise, a appris l’ACP ce vendredi des sources administratives locales.

La cérémonie de la remise de ces matériels est intervenue à la frontière commune entre la RDC et l’Ouganda entre les autorités des deux pays.

Selon Mbusa Kavatsi, président des pêcheurs de Kyavinyonge, 24 de ces moteurs appartenaient aux pécheurs de son rayon d’action, tandis que les 11 autres revenaient à ceux de Vitsumbi, deux grandes agglomérations des pêcheries sur le lac Édouard.  A lui d’ajouter que des sujets congolais ainsi d’autres matériels, pirogues et de pêche, restent encore détenus en Ouganda.

Mbusa Kavatsi a assuré que des démarches et autres plaidoyers se poursuivent pour la relaxation des personnes arrêtées de même  que la remise du reste des matériels encore saisis. 

Les autorités nationales, provinciales et territoriales de concert avec l’association de pêcheurs de Kyavinyonge s’activent pour la libération de ces compatriotes détenus au motif d’avoir violer les eaux territoriales ougandaises.

Dans la même catégorie