GNA U-20 Women’s World Cup: Ghana suffer another humiliation to exit tournament  GNA Rana Motors partner GFA to launch Qatar OMBC project GNA Thunderstorm or rain expected over transition and northern sector this evening GNA Ghana to mark World Folklore Day with multi-national summit GNA Renew NHIS cards with mobile renewal service – Dr Okoe Boye GNA Ghana loses more than GHc5.6 billion annually in tax revenue GNA Minister of Food and Agriculture inaugurates Twifo Oil Palm Plantation Board GNA Invest for Jobs launches Green SME Networking Festival in Kumasi GNA GIPC Boss urges private sector to explore partnerships for growth GNA ActionAid sensitises employers, employees on decent work, ILO Conventions

Arrivée à Kinshasa de la dépouille du peintre Roger Botembe


  12 Janvier      100        Plastic Arts (50), Society (32599),

   

Kinshasa, 12 janvier 2020 (ACP).- La dépouille de l’artiste-peintre congolais de renommée internationale et enseignant à l’Académie des beaux-arts (ABA) de Kinshasa, Roger Botembe Mimbayi, décédé le 31 décembre 2019, en  Afrique du Sud, où il était parti pour les soins, est arrivée, samedi, dans la soirée dans la capitale et acheminée à la morgue de l’hopital du Cinquantenaire, dans la commune de Kasa-Vubu.

Selon de sources proches de l’ABA, le corps sera gardé pendant près d’une semaine à la morgue en attendant la mise en place d’un programme définitif, convenu entre l’académie et la famille biologique de l’illustre disparu.

Né le 4 mars 1959, Me Roger Botembe fut professeur associé et chef de section Arts-plastiques à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa et directeur de la Coopération internationale et de la promotion à l’Institut des Musées nationaux du Congo depuis 2006.
Il a aussi travaillé de 1981-1982, dans l’atelier de Samir Zarour à Abidjan en Côte d’Ivoire, à l’Institut national des Arts d’Abidjan et a obtenu le diplôme de 2ème degré en peinture monumentale de l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Ce qui le pousse en  1992, à créer sa propre structure : «Les Ateliers Botembe», comme école d’art africain contemporain, qui, va l’amener à fonder à partir de  1999, «le Trans-symbolisme», comme courant de  «renaissance» de ce style artistique.

ACP/Fng/Fmb

Dans la même catégorie