APS SAINT-LOUIS : DES PARCELLES ATTRIBUÉES À DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS APS SAINT-LOUIS : DES PARCELLES ATTRIBUÉES À DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS GNA Kwahu Easter Marathon reduced 21 Kilometres GNA Winner of Kwahu Easter Marathon to pocket GHC 10,000 GNA Third edition of Kwahu Easter Marathon launched GNA Olympic hopeful Wahid out of qualifiers GNA NAB launches on line credential evaluation management system GNA Media urged to fact-check information to maintain public trust GNA Ghana to host African Youth Academy on Climate Change GNA FDA trains water producers on production and regulatory requirements

Maradi : revue annuelle du Comité de pilotage du Programme de Coopération Niger-UNICEF 2019-2021


  23 Janvier      3        Politics (6957),

   

Niamey, 23 Janv (ANP)- Le président du Comité de Pilotage du Programme de Coopération Niger-UNICEF 219-2021, M. Ibrahim Adamou a présidé l’ouverture des travaux dudit comité ce jeudi 23 janvier 2020 à Maradi.

L’objectif de cette revue est de faire le point sur le niveau de réalisation physique des activités planifiées pour l’année 2019 ; examiner les contraintes auxquelles le programme a fait face au cours de la période pour atteindre les résultats escomptés.

Elle vise aussi à renforcer les discussions intersectorielles, les analyses et la prise en compte des priorités sectorielles et les synergies intersectorielles.

Le choix de Maradi pour abriter ces travaux délocalisés n’est pas fortuit car, la région de Maradi est couverte par toutes les actions du Programme de Coopération et fait partie des plus anciennes zones d’intervention.

Ces travaux se tiennent à l’an un (1) de la mise en œuvre des activités du Programme 2019-2021 et cette revue annuelle 2019 constitue la toute première dans sa mise en œuvre de ce programme triennal.

Dans son discours, le Président du Comité de Pilotage a précisé que les revues s’inscrivent dans le cadre des dispositifs de suivi du programme pour apprécier ensemble les progrès accomplis, diagnostiquer les réalisations du programme dans divers secteurs d’intervention et apprécier les ajustements proposés sur la base des contraintes rencontrées pour améliorer les résultats sur les enfants.

 « Toutes les actions conduites dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Coopération Niger-UNICEF sont en parfaite corrélation avec les politiques et stratégies Nationales et traduisent la volonté politique des plus hautes autorités de notre pays » a-t-il affirmé.

 Il a fait remarquer que leur responsabilité est grande, car ils doivent tous œuvrer pour la réussite de la mise en œuvre de ce programme de coopération.

Le Président du Comité a enfin exprimé ses sincères remerciements  à l’UNICEF pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer  pour assurer le bien-être des populations et pour leur franche collaboration.

La  Représentante de l’UNICEF au Niger, Mme Félicité Tchibindat a, pour sa part rappelé aussi que ‘’la région de Maradi est une région  cruciale pour l’atteinte des résultats pour les enfants au Niger, du fait de son poids démographique, et des défis profonds en termes de santé, nutrition et protection des enfants, mais aussi des opportunités qu’elle présente en étant l’un centres économiques les plus importants du pays’’.

Pour elle, la réunion de Maradi doit examiner  les synthèses de tous les travaux précédents lesquels avaient déjà fait l’objet de validation à différents niveaux.

 « Mais en tant qu’instance de décision, il est important que le Comité de Pilotage s’imprègne également de ce qui a été réalisé mais aussi du contexte » a-t-elle notifié.

Mme Félicité Tchibindat a reconnu que  dans la mise en œuvre de ce Programme  il y a eu des défis et des contraintes, mais il y a eu aussi des succès sur lesquels il va falloir bâtir.

 « 2020 est l’avant  dernière du cycle et cela demande par conséquent un travail intensif dans l’opérationnalisation des approches stratégiques sur la décentralisation, le nexus humanitaire développement, les adolescents et  les normes sociales » a-t-elle dit.

La  Représentante de l’UNICEF au Niger a enfin souhaité que la discussion sur le programme Niger-UNICEF soit aussi une opportunité pour discuter de comment, accélérer le plaidoyer autour des questions clés pour les droits des enfants et créer un environnement favorable qui va au-delà de la mise en œuvre du Programme NIGER-UNICEF 2019-2021.

Dans la même catégorie