APS SAINT-LOUIS : DES PARCELLES ATTRIBUÉES À DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS APS SAINT-LOUIS : DES PARCELLES ATTRIBUÉES À DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS GNA Kwahu Easter Marathon reduced 21 Kilometres GNA Winner of Kwahu Easter Marathon to pocket GHC 10,000 GNA Third edition of Kwahu Easter Marathon launched GNA Olympic hopeful Wahid out of qualifiers GNA NAB launches on line credential evaluation management system GNA Media urged to fact-check information to maintain public trust GNA Ghana to host African Youth Academy on Climate Change GNA FDA trains water producers on production and regulatory requirements

CONGO : SAUVE-GERARD MET SON PREMIER ALBUM ‘’EMPREINTE’’ SUR LE MARCHÉ


  24 Janvier      8       

   

BRAZZAVILLE, 24 JAN (ACI) – Le promoteur et manager de ‘’Congo Voices productions’’, M. Sauve-Gérard Malanda, a présenté, le 22 janvier à Brazzaville, le premier album de son label, intitulé ‘’Empreintes’’, devant un public en liesse.

Composé de 10 titres éducatifs, cet album a rassemblé huit grands artistes de la rumba congolaise, qui ont  interprété ces chansons écrites uniquement par M. Malanda.

‘’Kongo Dieto’’, ‘’Sékélé’’, ‘’Mama’’, ‘’Liwa ya Mokombosso’’, ‘’Nicole parfaite’’ et ‘’Bolingo’’ sont entre autres les titres interprétés par Zoa, Kosmos Mountouari, Azano, Oxy Oxygène, Roga de ‘’Extra musica’’ et Sheryl Gambo, l’unique femme.

Dans cet album, le parolier, qui fait rend un hommage à sa mère, appelle les mélomanes à valoriser la femme et à cultiver les valeurs de paix pour l’unité nationale.

Faisant la promotion de sa première œuvre musicale, M. Malanda a dit son ambition de contribuer à l’animation de la vie culturelle congolaise, annonçant ainsi son projet de mettre sur le marché son deuxième album.

Parlant de son aventure dans le domaine musical, le chroniqueur Malanda a fait savoir que celle-ci a commencé par les lettres, étant donné qu’il a sur le marché deux recueils de poèmes et un recueil de nouvelles.

«Aujourd’hui, j’ai parfois le sentiment que la poésie écrite n’est pas souvent lue, alors je me suis dit comment faire pour intéresser également ceux qui sont accrochés à la musique. Donc je change simplement de genre, mais je reste dans l’écriture poétique», a-t-il expliqué.

Tous les artistes intervenus dans l’album ‘’Empreinte’’ ont apprécié cette initiative, en témoigne Saint Patrick Azano qui a dit que M. Malanda s’est  inscrit dans ce qu’il a de tout à fait normal pour rebâtir la musique congolaise en lui rendant la place qui lui est due.

De son côté, le ministre de la Culture et des arts, M. Dieudonné Moyongo, a félicité le promoteur et manager de ‘’Congo Voices productions’’ pour ses textes éducatifs qui changent l’opinion des gens sur la musique congolaise truffée de propos malsains.

Pour sa part, le mélomane et écrivain Julien Ludovic Kodia a encouragé les amoureux de la bonne musique à acheter cet album de «bonne facture». (ACi/Loe Mercia)

Dans la même catégorie